Os sonmes libe ed nos esprimer.

Sét janvié deus-mile-tchinze.
Din min poaiyis, os sonmes libe d'écrire, ed dessiner, ed pinser et d'causer ed quoé qu'os voulons, quanq os voulons. Os sonmes libe ed nos esprimer.
Ej préfère moérir dbout qué d'vive à gron.

mercredi 9 mars 2016

Trosly-Breuil

I o quèks jours, ej vos os causé d'Havernas, din l'Sonme.

Innui, ej vos vos causé ed Trosly-Breuil, din l'Oése, à l'est ed Compiègne.

I o deus Trosly in Frinche : un din la Loère, et l'eute, don, din l'Oése. Os disons souvint Trosly, mais in vrai, ch'est Trosly-Breuil. Respectons ech nom. Pi, ho évite ed confonde étou avuc Trosky qu'étoait un nom ed gin russe et qu'o rin à vir.

Trosly-Breuil, ej connais. I o là-bos l'Communauté ed l'Arche. L'première Communauté ed l'Arche, créée pèr Jean Vanier, qu'o achteure quater-vint-sèt ins, in Mile-nu-chint-soéçante-quat.

L'Communauté ed l'Arche est un indroét ò des gins avuc un cros hindicap din leu tète vive'te, ureus, aidiés pèr d'eutes gins. Et mi, j'avoais unne tante qui ouvroait din l'communauté. Ch'est conme ho qu'ej su allé à Trosly-Breuil, alintour ed mes onze o douse ins, i m'sanne. Ej mé ramintuvoe avoèr foait des mosaïques.

Je n'sais pu chi j'avoais croésé Jean Vanier. Put eq mantcher.

Innui, chi ej vos cause ed Trosly-Breuil et Jean Vanier, ch'est étou vu eq din ch'live "Ech Roèyeume", Emmanuel Carrère cause ed Jean Vanier et ed Trosly-Breuil.

I péroait eq Jean Vanier o rmis in place unne cérémonie pour laver ches piés des eutes, conme l'avoait foait ech Christ. I sanne eq tertout put pèrticiper,

Chu un groupe ed dis à tchinze gins, chatchun lave un keup, avuc délicatesse, ches piés d'un eute. Conme ech Christ l'avoait foait à ches apôtes. Et mi, ej truvoe eq ch'est bieu. Ch'est pour ho qu'ej vouloais vos l'conter.

Béto ches fètes ed Pâke !

Bec à m'tante, chtol-lol qui foait quarante tchilos quanq ale est frée et qui m'o amné à Trosly-Breuil, à chin onme, qu'est don min onke, et qui foait deus mètes et chint-tchinze tchilos tout sé,
Bec à tertous.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire