Os sonmes libe ed nos esprimer.

Sét janvié deus-mile-tchinze.
Din min poaiyis, os sonmes libe d'écrire, ed dessiner, ed pinser et d'causer ed quoé qu'os voulons, quanq os voulons. Os sonmes libe ed nos esprimer.
Ej préfère moérir dbout qué d'vive à gron.

mardi 30 septembre 2014

Min fiu pèrte in Turquie

Ch'est mie vrai.

Mais quanq minme ! Magine un jonne qu'éroait tchitté echl'école à trèse ins, foait quèks berlures avuc des gins mie bin, et qui achteure éroait miu ed vint ins et n'ouvréroait mie. O mie granmint !

Mie ed fanme, mie d'éfants.

Ech jonne lo, il ainme l'argint ; i n'o gaingné i o des tans, ed manière mie toudi catholique. Il ainme l'argint, mais n'ouvre mie et n'o pu granmint.

Un jour, t'os un gars qui i dit ej sais quoé, et ch'jonne, il accepte. I pèrte in Turquie ; ch'est l'eute qui poéye. I vo définde des gins. Pour unne boinne keuse, qu'i o té dit. Et i pèrte.

T'os du mau à l'croère, mais i n'o granmint qu'is pèrt'te. Et des fins jonnes !

I o dinger ; feut agir. Miu aisiè à dire qu'à foaire.
I o dinger.

lundi 29 septembre 2014

Souvnirs ed deus-mile-quatore

Echl'in est mie défini, mais j'o quanq minme des souvnirs. Et des photos ed ches souvnirs.

Ech premier est l'mèrche chu ech kmin ed Saint Jacques, in avri.

Quèks eximpes










Falloait oser




 T'os foait ech kmin et t'os mie rconnu ? Possibe ! Ej té cause ed souvnirs ; t'os ches minmes eq mi, vlo tout.

Etpi lo, ej t'o mie moutré toutes ches photos. Pi, i n'o eq j'os djo mis d'eutes keups.

T'os pu qu'o foaire o rfoaire ech kmin.

samedi 27 septembre 2014

Diminche, vint-deus eures

- "Feut qu'ej foaiche et qu'j’invoéche m'dminde pour ech nouvèle école avant dman. Apré, sro pu possibe.

Pour ho, i m'feut mes bulletins ed l'école, l'fiche ed ches impôts ed l'in darain, deus photos ed mi et unne siniure ed min père et de m'mére.

Min père est coutché, vu qu'i s'déjoutche tous ches jours à chonc eures trinte. Ej vos quinq minme i dminder.

Ches photos ? Brin ! j'in o mie lo !"

Tout ho est mie vrai. Ej pux mie vive comme ho, à tout foaire in urgince. Ej foais au miu pour n'mi avoèr ed méchantes surprises à l'fin.

Pèr eximpe, ach trinte novimbe, ej doés avoèr fini quater-vint conventions. Et i o granmint à foaire pour ho. Dech keup, j'ouvre innuit, seu achl'interprinse, avuc m'fanme et min fiu qui sont à l'moaison. Ch'est mie régalant, mais j'ainme miu foaire comme ho ; ch'est unne premiére pour mi edpi béto trinte ins eq j'ouvre.

P't'ête qu'ach sis novimbe, j'éroais tout défini. Tant miux.

Mais p't'ête étou qu'i feudro eq j'ouvre un eute sinmdi. Et p't'ête minme eq cho sro mie assufisant. Ho sro mie feute d'avoèr ouvrer.

P't'ête qu'os vos dîsez : "quoé qu'i gaingne à foaire ho ?"

Rin; Ej dormirai miu.

vendredi 26 septembre 2014

Ale o brai

Echt'onme est mort, ale o brai.

Ch'est mie chin onme, ale n'in o mie.

Mie chin fiu, mie chin frère, mie chin père, mie chin voésin. Rin ! Ale ne connoaissoait mie cht'onme qu'est mort. Il restoait à granmint ed kilomètes d'amon ale.

Minme cose pour mi, ej le connoaissoais mie.

Mais ale o brai.

Un onme ed nos ages, à qui l'tète o té keupé. Ej comprinds qu'ale braiche.

jeudi 25 septembre 2014

Ch'rtour dech tiot

I o quèk innées, i causoait bin, avuc fiate.

Mais, il o mie gaingné ches daraines élections présidintielles, keuse qu'i voulaoit granmint ed réformes, eq ches gins n'ainmoai'te mie ; Ech frinchoais est comme ho : feut mie tout canger.

Alorss, os avons ieu un eute présidint ; Mie vraimint pour chin programme, mais surtoute pour qu'ech tiot rvienche mie.

Et ch'tiot est pèrti ; deus ins.

Achteure, i vut révnir. Mais edpi qu'il est pèrti, ches gins ont vu étou qu'i dépinsoait granmint d'argint, et mie toudi pour eux. I sanneroait étou qu'il o des castroles ach tchu (métaphore o périphrése ?).

O qu'os allons ?

Ech tiot, ches gins n'in vu'te mie ; ch'ti d'achteure, minme cose, alorss qu'il o coèr troès ins à foaire.

Et unne fanme ? Unne qui éroait ed boinnés idées pour tertous, qui sroait bèle, régalante et qui voudroait foaire plaisi à tertous ? Avons-nos ho amon nos ? Mie seur ! J'in sus minme seur.

mercredi 24 septembre 2014

Mile-nu-chint-chincante-sèt

Etoais-tu né? Mi, nin.

Ch'est mie ech question !

L'eute jour, un boin gars m'o invoïé des photos ed l'Algérie in mile-nu-chint-chincante-sèt.

Des bèlés photos, in noèrt et blanc comme j'ainme, qu'un eute gars, fin boin étou, avoait foait li-minme, in mile-nu-chint-chincante-sèt in Algérie, ch'est seur, et qu'ech premier o mis in numérique. Et nin in Anmérike ! Rin à vir. Mis in numérique, eq j'écris, in deus-mile-quatore.

Chu ches photos, tu voés des gins dech poaiyis lo ; i n'o qui s'proméne'te chu ch'dos d'un beudet, d'eutes qui tchui'te un o deus ainnieux chu ch'fu, des galibiés qui ju'te, et ed tans in tans des militaires. Tertous sanne'te ureux.

Sanne'te ! Quanq tu rbées d’autchuns ed ches ius, surtoute ed ches galibiés, tu pux té dminder chi is ainmaoi'te vraimint ech photogtaphe et ches conmarades militaires.

Mile-nu-chint-chincante-sèt, in Algérie !

Mais, ches photos sont fin bèles. Et ch'photographe mérite qu'os in causons.

mardi 23 septembre 2014

Toudi ontabe

Din chl'article ed diminche, j'o faoit unne berlure. Qu'i sanne ; ches poaiysins manifest'te à keuse ed ches prix mie heuts. Et mie echl'inverse. Mile estchuses à mes lecteus.

Ièr, timpe au matin, j'o intindu un directeu ed coopérative ed lédjummes, din ch'Finistère, qu'avoait érchu ed l'Etat un chèque ed troès-chint-chincante-troès euros et soéçante-dis chintimes. Pour l'crise. Et pour mile-chonc-chint poaiyisins qu'il o din ech coopérative.

Foais ech cartchule : ho foait vint-troès chintime par gin.

Ech directeu o dit qu'il étoait péteux et vouloait mie foaire ches tiots chèques à ches gins.

Ej comprinds bin.

lundi 22 septembre 2014

Cose promise, cose due

Ch'est un test pour vir ches articles eq t'ainme ech miu ; avuc des photos.

Vlo deus photos ed ... tchu. A poèilles.

 

Saprés tchus. I sont mie tous comme ho. Ureusemint !

Etpi, i o une sapré tcheue, droéte et raide, inter ches fesses.
Un cousin m'o dit un keup : " comme diroait ech jonne mèriée". Quoé qu'i vut dire ?



I pèroait qu'i o des gins qu'ainme'te ches photos lo.

Ho m'rappèle unne réclame i o inviron trinte-chonc ins :
 - "Dman, j'inlève ech heut !", qu'ale disoait unne bèle fille in photo. Et effectivmint, ech lindeman, ale l'avoait inlevé.
 Pi :
- "Dman, j'inlève ech bos !", qu'ale disoait coèr. Et effectivmint, ech lindeman, ale l'avoait foait étou. Mais, ale étoait ed dos.

Continuez quanq minme de rbéïer min blog.

Bec

dimanche 21 septembre 2014

Ontabe

Ej sus péteus d'ête fiu ed poaiysin quanq j'in voés asir des administrations. Tout ho, chi j'o bin comprins, à keuse ed ches prix qui rintchéri'te. Qu'i di'te des journaleus.

Ech monde à l'invers ! Ches prix rintchéri'te et i fu'te mie ureus ?! Quanq i raboaisse'te, i fu'te mie ureus étou. Feudroait m'esplitcher kmint foaire pour qu'i fu'te ureus ! Leu bailler ed l'argint. Ch'est djo foait. In bailler miu ? Mie aisié !

Ches paoiyisins lo foai'te onte.

samedi 20 septembre 2014

Not présidint vo ête ureux

Judi, i cause à ches journaleux ; verdi, ech crise est finie.

Ej l'o constaté ièr, timpe au matin, alintour ed sèt eures quarante-sis.

Dvant unne boutike qu'avoait ches portes frunmées et qui kminche à vinde à nu eures, i avoait chint-chincante-quat o p't'ête troés-chint-quater-vint-uit gins, j'o mis cartchulé, tellemint i in avoait, qu'attindoai'te pour acater un nouvieu téléphone qui foait mie qu'ho. Qu'i pèroait !

Eq ches gins attinde'te, ej vux bin.

Mais pour acater ech téléphone lo alintour ed sèt-chint euros, lo, ej comprinds pu rin.

I o crise o i o mie crise ?

Sèt-chint euros, i o pu crise. Minme à quat-chint, i éroait pu crise.

Mi, j'acate mie ; j'o mie vu passer ech fin dech crise.

vendredi 19 septembre 2014

Edvinette o i o rin à gaingner

Qué fleur jou ?

J'os prins ech photo din ches Pyrénées ach moés d'eu


Chi t'os unne réponse, écrit mi un commintaire

jeudi 18 septembre 2014

Ej sus mie lo

Quanq os ouvrons, il arrive qu'os ouvrons mie, vu qu'os pèrtons in vagances.

Sur internet, ches gins pu'te mette un message pour prévnir ches eutes.

T'os souvint, pèr eximpe :
- "Ej sus mie lo, jé rviens ech dis-uit dech moés d'eu."

Toudi, un molet, ches minmes messages.

Mi, in deus-mile-trèse, j'ovais mis :
"In avri, n'té découve mie d'un filè,
  In moés, foait quoé qu'i tplaît,
  In join, ramasse tes fains,
  In juillet, dépouille tes blés,
  Et ach moés d'eu, j'o mie les beus."

Echt'innée, j'avoais mis :
 " Ej sus in vagances troés smangnes.
   Ech patieinche est un art ; Fuchez un artiste."

I n'o janmoais un qui m'o dit quèk cose. In vrai, i n'o minme deus qui m'ont dit ed m'avoèr écrit pour voèr ches bieux messages. Jé rkmincherai.

mercredi 17 septembre 2014

Mile vakes

Ej vos mie t'causer dech Plateau ed ches Miles vakes, din ch'Massif Central, mais del cinse à ches miles vakes qui vut s'monter près d'Advillee et eq tertous in cause achteure.

Mi, ej sus intièremint pour unne cinse comme ho. I feut qu'os ayonche des cinses qui fuche'te bin compétitives avuc ches eutes ed ches eutes poaiyis.


Etpi, unne cinse comme ho vo avoèr des ouvreux.

Ches écologistes, achteure qu'i sont pu din ch'gouvernemint, is ont rin à foaire. Alorrs, is vu'te tout interdire. Qué nikdouilles !

Ej vux bin qu'os foaisonche atincion, mais os pouvons mie tout interdire, et surtoute chin réfléchir.

Mi ej dis :
- " ches écologistes à leu moaisons et ches vakes sront bin wardées."


 Atincion : ches photos ont rin à vir avuc ech cinse et ches vakes dont ej cause.

mardi 16 septembre 2014

Bilan d'unne innée

Ho faoit un in innuit eq j'o kminché à écrire ed articles chu min blog.

Un in !

Os êtes granmint à ête évnu vir, lire et mette des commentaires ; Ej vos érmerchie granmint.

Mi, j'o étou granmint ed plaisi à vos conter à quoé qu'ej pinse o kmin qu'ej voés ech vie, amon mi o din ch'monde .

I o des gins ed Russie, d'Anmérikes, ed Turquie, Bergike, Ingueltère, Ukraine, Chine, Moldavie, Vénézuéla, Canada, Italie, Corée, Serbie et eutes qui li'te mais n'met'te rin ; I pu'te, minme avuc leus mots à eux. Ho m'fro plaisi.

Mi, ej vos continuer et ej vux foaire ed miu in miu. Os pouvez em dire quoé qu'os ainmeroète. Ej frai ed min miu.

Coèr merchi et bec à tertous.

lundi 15 septembre 2014

Qué poéds

Ej mé pése. Un keup ed tans in tans, ech sinmdi o ch'diminche, o ches deus.

Et ch'balontche s'souvient ed mi. Bin pratique.

Mais ch'diminche, ale m'o mie rconnu ; Ech poéds étoait faibe. Comme janmoais edpi sis moés.

Minme mi, ej mé sus mie rconnu. Magine !

Fus mie intchiet ; Ej pése miu ed chincante kilogrammes. Un boin molet miu ! Ej pux minme dire, miu ed soéçante-troés kilogrammes.

Quanq ej passe in dsous ed chicante, j'arte d'écrire ches articles. Mais ch'est mie dman.

dimanche 14 septembre 2014

Saint Judas

Ech dis-nu avri, ej t'o causé ed Judas, ech live ed Marcel Pagnol.
Ech sèt sectimbe, ej t'o dit qu'ej lisoais un live d'Eric Emmanuel Schmitt chu ch'Christ et Pilate.

Avuc ches deus lives, ej sus achteure seur eq Judas étoait un boin conmarade à ch'Christ. P't'ête minme ech miu ed ches apôtes.

Chi n'avoait mie étoait lo, p't'ête qu'ech Christ éroait mie réussi ech vie, et surtoute ech mort. Et du keup, ech résurrection.

Dech keup, ej comprinds mie qu'i fuche mie un saint. A moinss qu'ej foaiche unne berlure.

Et ti, quoé eq t'in pinses ?

samedi 13 septembre 2014

Deus piés gauches

Tu connoais echl'espression "avoér deus piés gauches" ?! Mais t'in os janmoais vu.

Eh bin, ej vos canger t'vie ; In vlo !


T'os comprins eq ch'est mie deus piés gauches, mais bin un problinme ed ringemint ed keuchettes.

In vrai, ej pux mie rin dire, ch'est mie mi qu'avoait ringé ches keuchettes.

Quèks jours apré, j'avoais deus piés droéts.

Tout vo bin.

vendredi 12 septembre 2014

Mawais père Noë

Ej t'os conté un jour unne histoère ed père Noë qui conduisoait un car.

Lo, ej vos et causer d'un eute père Noë qui, li, est mawais.

Tu sais qu'i o granmint ed père Noë din ch'monde. Eutermint, kmint donner tous ches cadieux ech vint-chonc ? Mais ches vrais sont mie des mawais

Rprenons.

Ech mawais père Noë foait mie ed cadieu et ainme ech fotbal. Et surtoute, echn'étchipe qu'est din ches Côtes dech poaiyis près de l'mer.

In mai, i o unne tiote étchipe edl'Ariège qu'o gaingné, in juant, ech droét ed juer in deus-mile-quatore, deus mie-tchinze, ach niveau edsu. Bèle tiote étchipe !

Et lo, ech père Noë o mie ainmé. Et il o réussi à foaire qu'ech tiote étchipe monte mie ; ale vo minme erdeschinde ed chonc divisions.

Hontabe !

Pour ches vagances, os sonmes, et os êtes, miu in Ariège eq din ch'village dech père Noë din ches Côtes dech poaiyis près de l'mer. Fuchez seur.

jeudi 11 septembre 2014

Des heuts et des bos

Verdi, din ch'train, un onme téléphone et dit :

- "Ej sus din ch'train. Quanq j'arrive, ej monte fin rade et quanq ej sus in bos, ej sonne."

Quoé qu'i monte pour arriver in bos ?

mercredi 10 septembre 2014

Réclame pour min blog

Edpi un in inviron eq j'o kminché à écrire, ech nombe ed lecteus augminte mie fin rade.

Dech keup, j'o décidé ed mette béto des photos, kmint qu'ej pux dire, des photos un molet... Tu voéros. Mais t'os comprins ech qu'ej vux dire.

Et comme ches eutes photos, in noèrtes et blankes.

Ch'est à pèroaite béto. A vir chi ho plaît !

mardi 9 septembre 2014

Cafards

.... comme, i o des cafards amon mi. Et nin comme, j'o ech cafard. Chi ch'étoait ho, j'éroais mie mis un ess à cafard din ch'tite. Bin eq d'avoèr des cafards put donner ech cafard.

Avoèr des cafards ! Tu parles d'un brin ! Un cafard pond granmint eds u et minge ches aliments et ches vetemints.

Chi t'in os, feut nétier, décraper, ringer ches chukes, ches nouilles et eutes alimints din chl'erfroédioèr ; Chi is minge'te mie, is pèrt'te.

Feut étou s'arringer pour qu'is ont mie d'ieu, vu qu'is ainm'te ho.

Pèroait étou eq ches cafards n'ainm'te mie ech lunmière.

Chi t'os des cafards et qu'os sonmes in ivèr, keupe ech keuffage : in dsou ed moinss quat din t'moaison, ches cafards meur'te. Mais ti, t'os froéd !

Apré, feut savoèr eq ches alimints à l'mode dman, ch'est ches insectes. Vlo unne boinne nouvèle.

Boins becs ed Frinche

Chinture et bertelles

Ièr, ej pèrte prinde ech train pour aller ouvrer. Arriver à l'gare, ej voés eq j'o oblié em chinture ed patalon. Et j'mets mie ed bertelles.

Brin !

Mais j'o min patalon. Djo ho !
- "Coèr ureux !" qu'ale m'o dit, unne bèle-soeur.

Ej conte ho à mes frères et i n'o un qui m'réponds :
- "Chi t'os tin patalon, tu pourros mette tes mans din tes pokes à tin bureau."

Un eute m'o dit :
- "Chi t'os mie perdu granmint ed poéds fin rade, cho dvro aller".

J'in o bin perdu, mais mie granmint, et min patalon tient. Ureusemint.

Innuit, j'o min patalon, et unne chinture. Mais mie ed bertelles.

J'in profite pour vos dire qu' feut mie foaire confiance à un gars qui met unne chinture et des bertelles à chin patalon. Comme disoait un gars qui warde ches vakes din chl'Ouest ed ches Anméritkes a un eute gars qui, li, avoait des bertelles et unne chinture à chin patalon ;
- "Ech gars lo a mie confiance din chin patalon !", qui disoait. Et il le tuoait alorss eq l'eute...

Din qué film jou ? et qui dit ho ? T'os un molet dech tite din chl'article, o dsu. Eute cose : i foaisoait quèk cose comme mi.

lundi 8 septembre 2014

Pour buser un molet

Un jour, timpe au matin, j'o intindu un journaleu dire qu'  "in politique, moinss os causons, miu os sonmes ainmé. Ch'est apré eq cho cange."

Bin vrai.

Et pan, din ches dints.

dimanche 7 septembre 2014

Dis leus

Ej lis achteure un live d'Eric Emmanuel Schmitt chu ch'christ : "echl'évingile slon Pilate".

Din ch'live, ech christ i dit eq chi un gars meurt, i feut mie braire, mais miu dire à ches eutes eq t'ainmes, et qui sont coèr lo, eq tu les ainmes, justémint.

Ej trouve eq ch'est bin vrai ; Profites ed ches gins eq t'ainmes.

J'o mie djo fini ech live, mais ho m'plait granmint ed lire ho.

Moérir est un momint ed not'vie, mie unne fin.

Boin diminche à tertous.

samedi 6 septembre 2014

Un live ed tchyin

Unne fanme, avuc un nom ed tchyin, vient d'écrire un live eq tertous vut. Qu'i sanne.

Innuit, à nonne, in mingeant avuc ches fanmes avuc qui j'ouvre, ej leu o posé ech question :
- "vos-tu acater ech live ?".

Atcheune !

Alorss, ej leu o dit eq ch'étoait comme pour ches élections :
- "chincante-deus pèr ed ches gins vo'te pour ech nouvieu présidint, et deus ins apré, tertous dit qu'il o mie voté pour li."

Pour ech fanme qu'o écrit, i o p't'ête mie qu'ech nom qui rsanne à un tchyin. Et ale o des dints.

vendredi 5 septembre 2014

A ti, leu mére

Ej pux écrire qu'os s'connaissoème mie bin ; Os nos sonmes vu quèks keups edpi qu'ej sus mèrié, mais mie granmint.

Ej mé rappèle quanq minme un jour o j'étoais passé à t'moaison in rintrant amon mie ; j'avoais profité eq j'étoais à quèks kilomètes d'amon ti pour aller t'vir. Ho t'avoait foait plaisi, et à mi étou.

Tes troés fiux sont comme ti, atcheuillants et régalants. Minme chi i n'o un eq j'o p't'ête vu qu'un ou deus keups.

I o étou des keups o ej sus passé din tes invirons et, o t'étoais mie lo, o j'avoais mie ed tans pour m'arrêter. Per eximpe, i o uit jours, avuc m'fanme ; j'éroais voulu i faoire plaisi et à ti étou, mais mie ed tans. Ej croés étou qu'in vrai, t'étoais mie à vir, vu tes maux !

Achteure, tu nos os tchittés. Est p't'ête miu pour ti ?!

Vos vir tin onme qui t'attindaoit edpi eds innées, vos foaire un bec à tin bieu-frère, et un à min père, chi tu l'voés.

Fus ureuse.

Adé

jeudi 4 septembre 2014

Em mére

J'to djo causé d'em mére ? I m'sanne eq nin.

Et chi ej l'o djo foait, t'in séros miu chu ale et nos.

Ale o ieu troés vie :
- unne avuc ches parents, ches fréres et ches soeurs, quanq ale étoait tiote. Ch'o duré vint ins.
- unne avuc min père, un molet miu ed chincante ins,
- et unne achteure, chin min père qui est in heut.

Ale o granmint ed mau edpi eq min père est pèrti ; Minque d'espérieinche ed vive tout seu. Feut comprinde. Mais ale foait ed chin miu, et i o granmint ed gins pour l'aidier, pour mie el laicier tout seu. J'in profite pour les ermercier tous.

Em mére vut toudi foaire plaisi à ches gins, à ches éfants, leus fanmes et leus éfants.

Nos, ches éfants, nos fanmes et nos éfants, os l'ainmons granmint. Minme chi ho s'voét mie toudi. Os
ainmeroème qu'ale fuche miu ureuse. Ho rvaro.

Innuit, ale o ches âges. J'i foais un cros bec.

mercredi 3 septembre 2014

Ches dingers d'internet


Quanq ej voés  quoé qu'i s'passe, ej pux mie rin dire.

Internet, ch'est granmint bin, mais ech dinger est eq des gins pu'te mette quoé qu'is vu'te edsu. Et tertous put vir apré ches images.

Pèr eximpe, keuper unne tète. D'onme !

Et ho, ch'est horribe.

Ej pinse qu'ho dvroait mie ête possibe ed mette ho chu internet ; Ho foait del réclame pour ches cros nikdouilles et ho donne eds invies à d'eutes.

Brin

mardi 2 septembre 2014

Caïeles

Os sonmes bin, des keups, din ches églises.

Quanq ech uis est ouverte et eq du keup, tu pux visiter, pèr eximpe. 

In été, t'os ech solé, quanq i vux bin ête lo, qui lunme des keups ches caïeles. 

Rbée !















Quanq t'es lo et eq t'os p't'ête foait ches photos, tu pux t'assir et prier ; T'es mie obligé, mais ch'est étou possibe.

lundi 1 septembre 2014

Ech premier keup eq j'ouvre

- "Innuit, à uit eures, ej vos ouvrer in vrai pour ech premier d'em vie.

J'o vint ins et o fini m'apprinde in join. J'o ieu min diplonme et o truvoé pour ouvrer. Qué canche !

Pour qu'o kminche bin, j'o été vir min interprinze judi. Comme ho, ej connoaîs djo el porte pour intrer et quèk gins avuc qui j'ouvrérai."

Mi, ej dis qu'ech jonne qui kminche comme ho est bin et avuc du corage.

Pi, il o del canche d'avoèr em fille qui l'ainme et qui vo l'soutnir.

Bec