Os sonmes libe ed nos esprimer.

Sét janvié deus-mile-tchinze.
Din min poaiyis, os sonmes libe d'écrire, ed dessiner, ed pinser et d'causer ed quoé qu'os voulons, quanq os voulons. Os sonmes libe ed nos esprimer.
Ej préfère moérir dbout qué d'vive à gron.

mardi 28 février 2017

Not nouvieu présidint

Din quèks smangnes, os érons un nouvieu présidint.

Quoé qu'ej pux vos in dire ?

Ches inglés di'te, des keups, "t'es on" o "t'es ine".

Pour nos, ho sro l'minme cose ; chi os avons un onme conme présidint, chin nom s'définiro per "on", et chi ch'est unne fanme, ho sro per "ine".  Ho pouvoait don mie ête un écologisse !

Jou qu'os dvenons inglés ?

Jou qu'os tchitterons l'Urope, conme ches inglés ?

Os sérons ho din quèks smangnes.

lundi 27 février 2017

Foais mie chi, foais mie cho

T'os djò intindu causer ? Ch'est unne canchon ed Jacques Dutronc, foaite in mile-nu-chint-soéçante-uit, innée ò i o mie ieu qu'ech moés ed moai et ches jonnes qui manifestoai'te. Mi j'o un bieu-frère qu'est né echt'innée lò.

Ech début del canchon :

- "Foais mie chi, foais mie cho,
Viens ichi, mets-ti lò,
Atincion prinds mie froéd
...."

Edpi quèks innées, foais mie chi, foais mie cho, ch'est étou ech nom d'unne série dech télévision.  M'fanme ainme bin. Ho foait rire.

Din ch'film, i o ches Lepic, avuc unne fanme qui djeule pour eq chin onme et ches éfants vienche'te minger, et ches Boulet, avuc un père qui n'est un, ed boulet.

Canchon o film, os ainmons, o mie. Os sonmes toudi  libe d'ainmer, din not bieu poaiyis. Mais, din t'vie, in vrai, feudroait mie avoèr unne gin qui t'diche toudi "foais mie chi, foais mie cho".

Magine !

- "Foais mie chi, foais mie cho,
Tiens ti droét,
Vise ech treu, quanq tu piches.
Prinds ho,
Foais mie cho, foais mie chi.
..."

Tous ches jours sroait quèk cose qui bailleroait l'invie ed pèrtir. I m'sanne.

Foais mie chi, foais mie cho, ach 'télé, ch'est défini edpi merkerdi. Et ureusemint.

dimanche 26 février 2017

Tu kminches unne deusienme vie

... quanq tu comprinds eq t'in os qu'unne..

Ch'est ch'tite d'un live eq j'o vu. Mais eq j'o mie lu, et mie invie ed lire.

Ej truvoe ho bieu, conme tite, et erlusant.

Ho rsanne à "un train put in mucher un eute" ; Quanq tu voés un train, t'in voés deus. Des keups !

Coèr miu : "qui minge un u minge un bu" ! Magine chi tu minges deus us

Des gins qui croé'te in Diu t'diront eq ...

T'es mie obligé ed causer avuc eux. Kminche per rire dech tite dech live, et ed buser avuc des conmarades, mais chin causer ed Diu.

A moinss eq t'in os invie.

Boin diminche.

samedi 25 février 2017

Ej vux mie naîte

Jou qu'os avez djò intindu unne gin, un tchyin, unne vake, unne berbis, un kvau o eute dire ho ?

Janmoais. Ch'est mie possibe. Qu'ej seuche !

Naîte ?

Naîte, ch'est kminché à moérir !

- "Quoé ch'est qu'il o bu pour nos conter des coses conme ho ?" qu'os vos disez seuremint, coèr un keup !

Rin. O bin mie granmint.

Nan ! Ej su in route à lire un cros live ed mile-chint-quarante-troés pages qui s'lonme "Naissinche". L'gin qu'écrit ch'live kminche in causant conme quanq il étoait din l'panche de s'mère. Mie possibe ed se ranmintuvoer, mais il le foait. Pi i cause del vie et del mort.

Page vint-uit !

Ej vos ércausero p't'ête dech live, chi j'arrive à continuer del lire.

Becs à tertous.

vendredi 24 février 2017

Qué mouke l'o pitché

I o uit jours, din l'boinne ville ed Lins, i o un onme qu'o voulu agriper echl'argint d'un bistrot.

Pèr prudinche, il avoait muché s'tète avuc unne échèrpe et des lunètes ed solé. Pour n'mie ête érconnu.

Mais echt'onme, qui boéte edpi granmint d'innées, vnoait ches eutes jours bir des keups din chl'indroét-lò.

Il éroait du buser un molet ! Quanq il o vnu pour prinde l'tchaisse, des gins l'ont érconnu. Minme in ayant muché s'tète.

Il o étè arté pèr ches cadoreus. Pauve agripeu dech nord ! Il éroait miu foait d'aller vir juer esn'étchipe ed fotbal. Ale in o dzoin.

jeudi 23 février 2017

Quanq m'mère est morte

... , ale avoait chint-troés ins.

Ech jour-lò, j'o prins conscieinche eq j'étoais viu.

Qu'i dit echt'onme qu'o quater-vint-un ins.

Et qui vo arter, dech keup lò, ed foaire onme politike.

Il éroait p't'ête pu, o du, arter bin avant ?

Mi, ej mé dminde, et vos étou :
- "Jou qu'i feut vir nos pèrints moérir pour comprinde qu'os viusichons ?"

Bec à m'mère.

mercredi 22 février 2017

Nuit dbeut s'rdréche

L'eute jour, j'o lu din unne gasète eq ches gins ed Nuit dbeut s'rdréche'te pour dire qu'is vu'te mie eds onmes o fanmes politikes corrompus.

A Saint Omer, qu'is font ho, per eximpe !

Pourquoé qu'is rdréche'te, chi is sont djò dbeut ?!

Rmèrtchez ! Ej me ranmintuvoe eq min père m'disoait des keups :

- "Tiens-ti bin droét !"

Minme quanq j'étoais djò dbeut.

Chi t'es unne Nuit dbeut jonne, régalante qui reste avuc un nveu, ej vo p't'ête vnir t'vit diminche au vèpe. Os pourroème minger avuc vos.

mardi 21 février 2017

Trése smangnes

Ièr au matin, j'o vu chu internénet que ches pourchintages ed vakes à vianne tuées pour ches trése premièrés smangnes ed deus-mile-dis-sèt avoait mie cangé.

Ech pourchintage, chincant-sèt et quèks, os s'in motchons.

Quoé qu'i m'foait rire, et écrire achteure, ch'est ches trése premièrés smangnes ; Ièr, os avons kminché l'uitienme !

lundi 20 février 2017

Tailler un punmié

Ch'est ed saison. Avant echl'ernouvieu.


I o granmint ed possibilités.

Per eximpe, monter din chl'abe, pi tailler. Mais i o du dinger ; Tu pux tchère dechl'abe et t'foaire du mau.

Mi, j'o invinté unne nouvèle méthode :

In premier, foaire tchère ech punmié.


Aprè, keuper ches brankes pour ratioter echl'abe.





Rmette echl'abe dbeut. Chi t'os du mau o eq tu vux mie t'foaire ed mau, dminde à tin voésin.


Rmette del tère à ch'pié dech punmié, chu ches rachines, pi attinde l'étè.


Avant ed tcheuillir des punmes, tu pux pèrtir tchinze jours in Sibérie. Au mitan del Sibérie. Per eximpe, à Krachnoïarchke.

Becs à tous.

Soin à vos doéts quanq os keupez ches brankes.

dimanche 19 février 2017

Is ont-i bin intindu

L'eute jour, ej voés chu internénet qu'ech Pape Frinçoés o dmindé à ches jonnes ed lacher leu téléphone portabe.

Et troés lignes aprè, ej lis que miu d'onze-mile cadoreus ont ieu eds afolures in deus-mile-sèse.

Ch'est moinss qu'in deus-mile-tchinze !!!

Jou eq ches cadoreus éroai'te erchus, chu leu djife o eute, des telephones portabes lanciés per ches jonnes ?

Jou eq ches jonne éroai'te comprins qu'ech Pape leu dmindoait ed lancier leu téléphone portabe et nan ed les lacher?

Et qu'is l'éroai'te foait chu ches cadoreus ?

Os avez tertous comprins eq ch'est unne cacouille quoé qu'ej su in route à vos écrire à pèrtir ed deus phrases qu'ont rin à vir insanne ! Vu qu'ech nombe ed cadoreus afolés, ch'est in deus-mile-sèse, et qu'ech Pape o causé i o quèk jours.

A moinss, étou, qu'ech Pape seuche eq ches galibiés ainme'te lancier des téléphones portabes ?! Minme chi un portabe veut edl'argint !

Ech Pape, i put m'mette un conmintère.

Et vos étou.

Boin diminche à tertout.

samedi 18 février 2017

S'inseuver

- "Pourquoé s'inseuver quanq os sonmes bin quèk pèrt ?" qu'os vos disez p't'ête ?

Os disez vrai.

Mais des keups, t'es mie bin lò ò t'es, o t'os étè inmné chin l'vouloèr.

Ch'est quoé qu'est arrivé à un jonne frinchoés qu'ouvroait din un poaiyis ed l'Est. Unne nuit, il o étè inlvé pèr des gins.

In premier, il o cru eq ch'étoait pour echl'argint dechl'association ò qu'il ouvroait. Mais nan ! Ches gins ont mie prins l'argint din ch'coffe. Is ont prins qu'echt'onme. Is sont montés in voéture, ont roulé, mèrché à piés, cangé ed voéture pi sont arrivés din unne ville ed Tchétchénie. Qu'i li sannoait.

Ches gins, qui causoai'te mie frinchoé o inglé, ont attaché ech jonne pèr unne man à un radiateu, i inmnoai'te ed tans in tans ed quoé minger, et ed tans in tans étou, l'inmnoai'te picier o s'laver.

Ches premiers jours, ech jonne s'dit eq ches gins avuc qui il ouvroait, ches pèrints et conmarades, o ech présidint frinchoés vont l'sortir ed lò fin rade.

Mais nan !

Adon ?

Adon, quanq il o étè libe, il o conté tout ho din unne bande déssinée.

Ch'est pour ho qu'ej vos in cause innui. Min jonne fiu o dmindé each père Noë d'i apporter ech live, et l'eute i o foait plaisi. Qué canche !

Et qué bieu cros live ! Et régalant à lire ! I s'lonme "S'inseuver".

Merchi à min fiu ed me l''avoèr foait lire.  

Es grinde soeur i avoait offert, i o un in, unne bande dessinée qui s'lonme Pyongyang. Dech minme dessinateu. Mais j'l'o mie coèr lu. Ho viendro.

Adé !

vendredi 17 février 2017

Ale foait qu'ed m'indjeuler

"L'eute jour, j'aperchus unne vieille fanme et s'fille sortant d'unne boutike.

L'fille crie quèk cose à s'mère qui s'arte net ach bord dech trotoér ; Ale alloait traverser l'keuchie, chin rbéïer adon chi unne voéture arrivoait.

Mi, ej les attinds, et quanq is arrive'te, l'mère m'dit :
- " Ale foait qu'ed m'indjeuler !"

Mi, j'i réponds, in souriant :
- "Ch'est vu qu'ale prind bin soin ed vos !"

Ches deus fanmmes buse'te deus sgondes pi s'met'te à rire granmint.

Et j'intinds :
- "Ch'est bin vrai !"

Monmint ureus, et je warde, din min tcheur, l'joée qui avoait din leus ius !

In vrai, l'fille ainme s'mère. Ale l'inméne in voéture in ville, ale vo avuc ale pour acater ed quoé minger o s'abiller, et ale o ieu l'freusse quanq s'mère o oblié de rbéïer avant ed trécoper.

Et l'mère, ech keup-lò, o erchinti echl'anmour dech fille !

Feut-i don toudi, o seulemint des keups, echl'aide d'unne eute gin pour qu'unne gin comprinche qu'ale put ête ainmée ?

Mi, ej su ureuse d'avoèr vétchu ho."

Qu'ale m'o écrit m'tante qui reste in Bretanne.

Becs à ale et à tertous.

Soin à vos quanq os mèrchez in ville !
Prindez soin étou à vos pèrints !

jeudi 16 février 2017

Fanmes

J'ainme ches fanmes.

J'o couru avuc des fanmes,
J'o couru aprè des fanmes,
J'in o hapé, des fanmes.

J'o ieu troés fanmes.
J'o dormi avuc d'eutes fanmes,

Qui put dire une gin qu'ej connoais bin.

Mais, jou eq ch'est unne vie ?

Jou eq mi ej su viu pour comprinde eq des gins vive'te conme ho ?

mercredi 15 février 2017

Saint-Pierre-Ech-Viu

Saint Pierre étoait chrétien. Ch'est ech premier pape qu'i o ieu.

Ech boin apôte à Jésus, minme chi des keups i s'o foait indjeler pèr li, sroait mort viu, vu qu'il est mort din ches innées soéçante, soéçante-dis.

Don, il avoait soéçante, soéçante-dis ins quanq il est mort. P't'ête puss, p't'ête moins ! Alintour ed soéçante, soéçante-dis ins. Din ches innées lò, ch'étoait granmint.

St-Pierre-Ech-Viu, ch'est étou ech nom ed troés villages in Frinche. I o quèkes innées, i m'sanne qu'i in avoait chonc, ed villages avuc ech nom lò in Frinche.

Put eq mantcher !

Mi, j'in connoais un ed ches villages. Un village avuc alintour troés-chint gins qui i rest'te. un village ò qu'os avons vétchu quèks innées avuc m'fanme et nos chonc éfants, un tiot village ò i foait boin vive.

Eximpe : amon Denise, l'uis étoait toudi ouverte. Minme quanq Denise alloait amon unne voésine, o acaté chin pan. T'arrivoais, t'appuyoais chu l'clichète pi rintroais din l'moaison, acatoais t'gasète, et rpèrtoais. In laiçant, ch'est seur, t'pièce pour l'gasète. Denise avoait fiate in ches gins.

Quoé qui put surprinde, ch'est ed constater que des gins à miu ed soéçante kilomètes ed lò connaoi'te ech tiot village. Mais tout est possibe. Et ch'est adon des gins qu'ont del'canche, de l'connoaite !

Ièr, j'o intindu causer d'un Saint-Pierre-Ech-Viu in Lozère. Mais je n'sais pu pourquoé ! Et cho, ch'est un problinme. Min problinme !

Si un jour ej me ranmintuvoe, ej vos diro tout.

mardi 14 février 2017

Ches moukes à mié savoai'te

Vu qu'os causons ches jours ed nucléïère, feudrez qu'os apprindez ho :

Un apiculteu, un jour, s'déjoutche et voét qu'i no pu unne mouke à mié. Rin d'annoncher à l'radio, mais i o ieu un accidint à Tchernobyl. Ches moukes à mié sont pèrties. Is avoai'te ieu mie dzoin d'acouter l'radio pour savoèr qu'i falloait pèrtir.

Ej sais bin qu'os sonmes in ivèr et qu'achteure os voéyons mie ed moukes à mié, mais rtenez qu'is sont mie nikdouilles, ej l'avoais djò écrit un jour, et granmint utiles pour l'Onme.

Et pour ches abes.

Chi i o des cadoreus qui li'te innui min blog, boinne fète à eus ; Qu'is fuche'te ureus granmint eds innées.

lundi 13 février 2017

Echt onme dort

Conme toudi, o casi, verdi au vèpe, j'o prins ech train pour rintrer amon mi.

Conme toudi, j'avoais min appareil à photos din m'poke.

Et d'un keup, quoé qu'ej voés, un onme qui dort. Avant de l'vir, j'l'o intindu.

Ej sais mie ò qu'i dvoait deschinde, mais p't'ête minme qu'il o raté es station, vu qu'i dormait granmint, minme quanq ech train s'artoait din des stations.

Ej mé dminde étou chi il avoait bin mingé avant ed prinde chin train. Et eq cho pourroait ête ho qu'i l'o foait dormir.



P't'ête étou qu'il est coèr din ch'train. Avuc chin bieu espincèr chu cin dos.

dimanche 12 février 2017

Jou eq j'o cangé

Vlò quoé qu'os vos dmindez p't'ête !

Conme l'o foait min fiu l'eute diminche.

- "Ech père ! Kmint eq cho s'foait qu'achteure tu vos à l'messe ed tans in tans ? Quanq os étoème jonnes, tu restoais à l'moaison, à rbéïer l'télé, et t'épluchoais ches punmes-ed-tère o foaisoait ech mingé dech diminche !

Et achteure, tu vos ed tans in tans à l'messe !"

Qu'i m'dit.

Kmint i réponde ? Kmint i dire eq j'o janmoais arté ed croère in Diu ? Kmint i dire eq tous les matins, ej prie granmint pour ems éfants, leu conjoint, m'fanme et granmint d'eutes gins ? Et pourquoé i dire ? Etpi, kmint i dire que l'mort ed min père m'o p't'ête cangé ?

Etpi, jou qu'ej doés i dire ?

P't'ête in li disant ed lire min blog. Et minme chi j'i dis mie, i vo l'vir.

Bec et boin diminche à tertous.


samedi 11 février 2017

Minteus conme un cadoreus

Quanq ech matrèke est rintré din ch'tchu dech jonne, ch'est pèr accidint.

Qu'is di'te ches cadoreus.

Cho m'épine granmint d'intinde ho.

Ej vos in o djò causé mardi. Ches cadoreus ont hapé un jonne et i l'ont butché.

Et aprè ?

Ech jonne o don ieu unne matrèke ed mise din chin tchu. Et li dit eq ch'est seur, ches cadoreus qui i ont mis.

Ches cadoreus, eux, di'te eq ch'est un accidint. Ben ouais ! L'maronne dech galibié est tcheue, toute seule qu'i sanne, et l'matraque est don rintré din ch'tchu dech jonne. Toute seule étou, chin qu'un cadoreus l'o voulu.

Lò, ej croés vraimint eq ches jornaleus, et surtoute ches cadoreus, nos prinde'te pour des cros nikdouilles.

Et vu qu'os in sonmes mie, des nikdouilles, os iront voté din quèks smangnes. Pour dire brin à tout ho.

Chin fu n'lu

Ho kminche fort !

N'confondez mie avuc ech boin film "Chin foé n'loé", ed Nénèsse Varda et avuc l'jonne Sindrine Bonnaire. Ch'est quanq ech film o étè foait , qu'ale étoait jonne Sindrine Bonnaire ! Ch'étoait in mile-nu-chint-quater-vint-chonc. Chi os l'avez mie vu, ech film, feut vos tribouler pour l'vir.

Achteure, Sindrine Bonnaire, qu'est né un trinte-et-un dech moés ed moai, est granmint moinss jonne, mais toudi bélote.

Chin fu n'lu, put rsanner à Chin Foé n'loé. Ch'est granmint moinss régalant.

Chin fu n'lu, ch'est conme ho qu'os lonmons, in Picardie, ches gins qui n'ont mie ed moaison. Et qui s'joutche'te à l'cour, o casi, vu qu'is trache'te au vèpe un toét pour ête miu.

Ej vos o conté qu'ech premier janvié, j'avoais dormi conme eux. Ch'est unne sapré espérieinche.

Mais ho baille mie invie d'ête conme eux.

vendredi 10 février 2017

Des boinnés chucrades

Ech chuke est un inguerdyin qu'est din granmint d'aliments. Et, ch'est seur, din ches chucrades.

Comme pèr eximpe, din ches carinmbèrs à caramel.

Amon nos, os ainmons ches carinmbèrs, et dech keup-lò, avons unne boéte, frinchoése, pour eux.



Avuc des carinmbèrs ndan. Chin quoé, ho sert à rin !

Ej pux étou vos dire qu'os avons un onke qu'os lonmons Onke Carinmbèrs ; Quanq os l'voéyons, il améne des carinmbèrs. Pour foaire plaisi à ches éfants. Et à ches eutes étou.

Soin à vos dints,
Bec à tertous.

jeudi 9 février 2017

Arte ed picier

... din tin lit !

Qu'i disoait ech père à chin fiu ed chonc ins.

Sapré problinme eq ches papars o jonnes éfants qui, après troés ins, continue'te ed picier din leu lit quanq is dorme'te.

Em fanme et mi, os avons unne fille qu'o ieu ch'problinme justch'à qu'ale euche sis o sèt ins. Ech puss malaisié étoait quanq ale pèrtoait in vagances. Cho rind péteus, et ho put s'comprinde.

Os avons ieu une eute fille qu'o arté ed picier din chin lit quanq ale avoait deus ins. O bin, ch'o étè un accidint, un keup, quanq os avons cangé ed moaison.

Tous ches éfants sont différints, mais os les ainmons tertous.

Achteure, os n'avons pu ed galibié qui pice'te din leu lit. Feut dire qu'is ont miu ed dis-uit ins ! J'in profite pour erdire qu'os intindons d'avoèr des tiots-éfants.

Don, un éfant qui pice din chin lit, minme à chonc o sis ins, ho arrive. Ch'est mie pour ho qu'i feuche les batte. Et coèr moinss les tuer.

mercredi 8 février 2017

Un treu

... rue Pasteur, à Friville-Scèrbotin din l'Sonme.

Os allez vos dire qu'ej pense qu'à ho. Djò ièr, ej vo ho causer ed treu.

Nan ! Ej cause ed treus quanq i s'passe quèk cose avuc des treus. P't'ête qu'edman ej vos causero ed montaingnes o ed glinnes o ed kmins.

I o un treu rue Pasteur !

Ech treu est apparu din l'keuchée din l'nuit, quanq ches gins ed Friville-Scèrbotin dormoai'te.

Ureusemint ! Magine quanq ches voétures roule'te ! Ches saprés accidints eq cho éroait foait !

I o quanq minme unne fanme est quater-vint-un ins, ch'est mie em bèle-mère, qui s'est afolée. Quoé qu'ale foaisoait à vint-troés eures trinte à l'cour à ches ages ? Ej vourroais bin savoèr !

Pour définir, ej mé dminde chi i o d'eutes villages del Sonme qu'ont unne rue Pasteur ?

mardi 7 février 2017

Cho m'treue l'tchu

... qu'un cadoreus puche t'mette un baton din l'tchu d'unne gin. Tchu qu'est djò treué, quanq tout vo bin, mais qui n'supporte mie un baton ndan.

Surtoute, quanq ch'est mie voulu pèr chti qu'o erchu ech baton ndan. I péroait qu'i o des nikdouilles qu'ainme'te ho !

Eq ches cadoreus foaiche'te quoé qu'is ont à foaire, avuc quoé qu'is ont apprins à foaire, et rin d'eute.

lundi 6 février 2017

Un boin déjunné

L'matin, i feut prinde un boin déjunné pour ête in forme toute l'jornée.

Vu qu'edpi quèks dizaines d'innées, ches gins minge'te ed puss in puss ed céréales, ièr au matin, ej mé su dit qu'ho m'froait p'tête du bin.

Et j'o don mingé des céréales. Rbéïez !



Avuc un molet ed vinaigue, ch'est vrai eq ch'étaoit boin. Et aprè ho, pour tout vos dire, un tiot ju.

Boinne jornée à vos, et boin accion.

dimanche 5 février 2017

Chi h'est ho qu'os voulez

I avoait, i o granmint ed tans, un éfant né un jor ed mile-nu-chint-dis-nu, ech vint-deus janvié, à Hin. L’djerre ed quatore vnoait ed s’arter, mais ches pèrints étoai’t fin pauves, avoai’t djò sèt eutes éfants et n’pouvaoi’te l’warder. Adon is l’ont invoéyé din unne eute famille, qu’avoait unne bèle et crosse cinse.

Quanq ches cinsiers ont vu ches pèrints arriver avuc un papar et leu dminder ed warder ech tiot, is ont dit :
- « Chi h’est ho qu’os voulez ! »

Ches gins sont rintrés à leu moaison, et l’vie à continuer.

Chonc innées après, ches pèrints dechl’éfant ont ouvré et gaingné un molet d’argint. Ed quoé vive, achteure, avuc ech papar qu’est edvenu un bélot éfant.

Is rtorne’te don à l’cinse.

- « Bojour mes gins ! os vnons rprinde not éfant. »

- « Chi h’est ho qu’os voulez ! »

Et ches cinsiers ont rindu ech galibié. Pi ‘sont rtornés ouvrer.



A buser.

Becs à tertous.

samedi 4 février 2017

Is ont agrippé nos outils

Ièr, avuc min conmarade avuc qui j'ouvre, os avons étè mingé à nonne conme os l'foaisons tous les jours. Pour continuer ed vive !

Don, os avons arté l'voéture ed l'interprinze dvant unne auberge, l'avons frunmée et avons étè mingé.

D'un keup, adon qu'os mingeons et buvons, not voéture pèrt. Deus agripeus ont berzillé l'uis et ont réussi à dèmarrer l'voéture.

Qué brin ! Is pèrt'te avuc étou nos outils !

In rintrant à chl'interprinze, os nos sonmes foaits granmint indjeuler. Pour avoèr perdu l'voéture, et surtoute ches outils qu'étoai'te ndan.

Aprè, l'voéture o bin étoait rtruvoée. Asise, et vide.

Et ches outils ? Deus bieus fusikes ed djerre !

Qué brin !

vendredi 3 février 2017

Ej voés rin

Autchun batieu ! Rin !

Mais is étoai'te lò, ches allemands, à attinde et surveiller.

Ches Anmérikes ? Granmint loin pour els aperchuvoèr.

Quoé qu'is avoai'te fabritché, à pèrtir ed mile-nu-chint-quarante-deus, ch'est seur, étoait solide. Vu qu'os pouvons coèr les vir chu ches bords ed ches mers, edpi Duntcherke à ... J'in sais rin pour ête honnete. P't'ête Biarritz ?

A l'Pointe St Gildas, in Loère Atlantique, os pouvons.


Ho s'lonme ech Mur ed l'Atlantike.

Ureusemint pour nos qu'in join mile-nu-chint-quarante-quat, i o ieu des treus ed foaits din ech cros mur.

N'oblions janmoais quoé qu'i o ieu !

Chi t'es min nveu et eq t'os ets ages innui, cros becs à ti.

jeudi 2 février 2017

Nos mères viusi'te

A m'fanme et mi.

Nos pères, eux, ont arté ed viusir edpi quèkes innées achteure. Malureusemint.

Mais nos mères !

Is viusi'te toutes seules.

Adon, quanq os allons les vir ed tans in tans, minme un jour o deux, is sont, d'une, fin ureuses ed nos vir et os sonmes fin bin érchus, et ed deus, is ont toudi quèk cose à nos foaire foaire.

Eximpes : un abe à keuper pi inlver, du bo à rintrer, ej vos in o causé din un eute article, un cleu à mette, chin oblier quanq minme ed bir un tiot ju alintour ed dis eures.

Adon, ej foais. Ho leu foait plaisi, et dech keup-lò, à mi étou. Et à m'fanme.

Os voulons, m'fanme et mi, continuer conme ho ech puss possibe. Alintour un keup tous ches troés  o quat moés.

Becs à tertous. In pensant innui un min bieu-père qu'éroait ieu quater-vint ins.

mercredi 1 février 2017

Os étoème miu avant

Slon mi, os étoème miu l'eute smangne, quanq i foaisoait dis degrés ed moinss eq zéro, qu'achteure, quanq i o del pleuve.

Corage.