Os sonmes libe ed nos esprimer.

Sét janvié deus-mile-tchinze.
Din min poaiyis, os sonmes libe d'écrire, ed dessiner, ed pinser et d'causer ed quoé qu'os voulons, quanq os voulons. Os sonmes libe ed nos esprimer.
Ej préfère moérir dbout qué d'vive à gron.

mercredi 31 mai 2017

Ech Tiot bébert

Conme tous ches innées, ches gins qu'écrive'te ches dictionnaires mettent ndan des nouvieux mots.

Pour deus-mile-dis-uit, djò ! , i éroait un mot dech Nord, babache, qui sro din ech Tiot Bébert.

Ch'est unne boinne cose, qu'ed mette des mots ed not région.

Pour ches gins qui connoai'te mie, babache sroait conme nikdouille. Mais surtoute, n'mie confonde avuc bibache

Chi tous les gins qui, conme mi, ainme'te l'picard, écrive'te in picard et randonne'te, d'ichi quèks innée, i éroait din ch'Tiot Bébert eq des mots picards.

Continuons.

Chi t'os est ages innui, cros becs à ti.

mardi 30 mai 2017

Pauve vieille fanme

Ej vos l'o djò écrit, j'o un fiu qui vut ête pompié edpi granmint d'innées.

Et edpi quasi unne innée, i l'est.

Minme qu'edpi quèks smangnes, i n'est pu stagiaire. Il est fin ureus.

Et corageus, qu'ej dis.

L'eute jour, li et d'eutes pompiés ont étè amon unne vieille fanme qu'avoait tcheu. Din es salle ed bain.

L'vieille fanmme étoait tcheute edpi quèks eures ; Ale avoait passé l'nuit lò ò qu'ale avoait tcheu.

Maginez !

Ches invies ed picier ? Ale in avaoit ieu, ch'est seur ! Et ale avoait picié. Dsu ale, vu ech nombe d'eures avant qu'unne gin vienche l'vir et adon constaté quoé qu'il étoait arrivé.

- "I avoait ed saprés flérinées" qu'i m'o conté min fiu...Cho, cho foait mie picier ed rire din m'marrone.

Bin ouais ! Min fiu, i vo vir des coses mie régalantes.

Et seuver des vies. Minme des vies ed papar. Mais ch'est unne eute histoère.

lundi 29 mai 2017

Ches jours chin casake

Ah ! Qu'os sonmes bin, quanq au matin, os avons mie dzoin d'inmner unne casake pour aller ouvrer.

I n'o mie granmint ed ches bieux jours conme ho ! Adon, profitons.

Boinne et bèle, j'espère pour vos, jornée.

dimanche 28 mai 2017

Pour fèter not mère

... à mes frères et mi. Innui.

Jou qu'os allons i poaiyer un voéyage alintour dech monde ?

Jou qu'os allons i invoéyer chincante roses avuc un tiot mot régalant ? Ale pert quèks jours lindi. Quoé qu'is vont dvenir, ches roses ?

Jou qu'os pourroème foaire sis-chint kilomètes pour i foaire un cros bec ? A chake keup qu'os allons la vir, os i foaisons un bec.

Jou qu'os avons acaté un cros cadieu qu'un car vo i inmner innui ?

Os pourroème foaire tout cho. Mais nan !

Os allons i dire qu'os l'ainmons, à not mère. Qu'os l'ainmons granmint.

Et qu'os pensons à ale pu souvint qu'os i téléphonons.

Boinne fète, ech mère.

Boin diminche à toutes ches mères. Et corage à eux.

samedi 27 mai 2017

Foufter innui

Vu qu'i foait trinte degrés à l'cour et vint-deus ndan, chi os dvez foufter, o ouvrer p't'ête, et qu'os pouvez coésir, fouftez, o ouvrez, ndan.

Minme chi des keups, i vos feudro aller à l'cour.

Per eximpe, pour vider l'beuroète.


Pour bin foufter, mi, ej mets del'ieu à l'frèche din ech erfroédioèr, et j'in boés un molet avuc unne boéchon ganne bin connue à Merseille. Mais mie granmint ! Chin quoé, ej pourroais pu foufter.

Fuchez prudint.

I éro unne mèrche

Ièr, adon eq j'étoais in route à mette ed nivieu un colidor inter deus uis, j'o démuché un tuyeu.


Mie possibe del supprimer. Qu'ej pense.

Qué brin !

Mi qui vouloais foaire plaisi à m'fanme pour l'fète ed ches mères edman, ej vo i foaire unne surprinze : i éro unne mèrche au mitan dech couloèr.

Put eq mantcher ! I in avoait deus avant ; unne à chake uis. Achteure, i feudro lver ches piés pour passer per dsu, mais i o pu qu'unne seule mèrche..

Ureusemint qu'ej buse granmint.

vendredi 26 mai 2017

Ej té rmerchie

..., em fille, ed m'avoèr laicié tin ordinature quanq t'os pertie vir et taïonne, ets onkes et tantes qui sont mes bieus-frères et bèlés-soeurs, tes cousins et cousines qui sont don mes nveus et nièces, avuc t'mère.

Bin pratique, vu eq j'in o mie un à mi à l'moaison, d'ordinature.

Feut qu'ej té diche, t'os del canche.

Ièr, j'o mis del ieu dsu, malureusemint, in buvant un keup. Adon, vu qu'i avoait granmint ed solé, j'o posé tin ordinature à l'cour.

Din keup, ej m'o rindu compte qu'il étoait sé, mais fin keup. Ch'est pour ho, qu'in l'prindant, ej l'o laicié tchère.

Un molet ed plastike ed berziller, mais tin ordinature fonctionne toudi, vu eq j'arrive à t'écrire ches mots dechl'article. Ch'est pour cho qu'ej dis que t'os del canche.

A béto !

jeudi 25 mai 2017

Du mau à no'tchuir - echl'épisode sis

Min taïon est edvenu oval et l'première rinconte ed rugby vient d'avoèr étè juée.

Aprè tout ho, mes taïons, mes frères et mi, os avons coèr prins des keups ed piés. Mais granmint moinss eq mes cousins oronds ! Et nos, os avons étè lancié pèr Johny Vilkisson echl’inglés, Walter Spandjero, Dan Carter, Bébert Paparemborde, Jean Pierre Rives qu’étoait fort conme un toèr, Mathieu-d’Anmyin o coèr Nanard L’Uis. Et in sonmes fièrs.

Causons deus sgondes dech Nanard L’Uis. Sapré ménère ! Il o été jueu à Gaillac et Bordieux-Bègues, pi aprè, mneu ed l’étchipe ed Frinche, pi de chtol-lol ed Toulon, avant d’ête présidint. Dech rugby in Frinche. Granmint ed corage, et mie nikdouille, ech Nanard ! Il o minme ouvré pour ech minisse des sports quèks moés !

A suive.

mercredi 24 mai 2017

Pratitcher du sport à Ninchi

Ninchi, qu'o étè un tans el capitale del Lorraine, avoait, edpi eds innées, deus boinnés étchipes de sport.

Unne, in fotbal, ranmintuvoez-vos Michel Platini, dit Platoche, et l'eute, in Basket, avuc, per eximpe et vu qu'ej connoais qu'eux, ches frères Pietrus. N'mie confonde avuc ech Petrus ed ches alintours ed Bordieux.

Ninchi avoait !

Il est arrivé eq des keups, esn'étchipe ed fotbal deschinde pi rmonte quèks innées aprè. Mais i avoait toudi, adon, esn'étchipe ed basket in première division.

Ninchi avoait !

Edpi sinmdi, ches deus étchipes ont rdeschindu.

Pour combin ed tans ? Au moinss unne innée !

Ureusemint qu'el ville est bèle, et qu'i o ed bèlés filles, régalantes. Au moinss deus ; Qu'ej connoais.

Becs à eux.

mardi 23 mai 2017

lundi 22 mai 2017

Dis-sèt kilomètes

... ch'est l'distinche inter Saint-Wary et Saint Wary in passant per ech Crotoé. Et ches mers et ech sabe.

Feut savoèr eq chi tu passes per ches voées et Noéyelle, ho foait vint-uit kilomètes.


I o des gins, del Sonme, qu'ont inventé unne course à piés : cho s'lonme el Trinsbaie. Ch'est granmint malaisié à courir, vu ches sabes et l'ieu ed ches mers, et des keups, del pleuve, ò sis à sèt-mile gins perticipe'te.

Echt'innée, ch'étoait diminche,  i o uit jours ; Sis-mile-chonc-chint gins sont pertis, et sis-mile-quat-chint-trinte-uit sont arrivés.

Ch'est cho l'Baie ed Sonme ! I o des sabes mouvant.

dimanche 21 mai 2017

Unne chrétiène s'met in prousse

... et m'indjeule.

Amon mi !

Diu et chin fiu, Jésus Christ, nos ont apprins qu'i falloait ainmer ches eutes.

Pour mi, cho vut dire qu'i n'feut mie, per eximpe, les indjeuler. A pèrt es éfants, pour els édutcher. Magine eq des keups, is feuche'te in dinger, tu djeules fin rade pour mie qu'is euche'te d'accidint.

Mais djeuler aprè unne eute gin, mie.

Don, unne chrétiène m'o indjeulé. Et ch'est mie em fanme.

Pour l'définde, ej mé dis qu'avant d'ête unne chrétiène, ch'est unne fanme.

Et ches fanmes, tertout sait ho, is ont unne smangne per moés ò qu'is peu'te ête ed méchante umeur. Is ont leus règues.

A chincante ins d'ages et puss, pu eds règues ; Mais el ménopause.

Qué brin !

S'foaire indjeuler, surtoute amon mi, per unne fanme chrétiène d'un mète chincante de heut, ch'est mie régalant.

Cho m'baille l'invie ed pu m'dire chrétien.

Et surtoute de n'jonmaois rvir l'fanme.

samedi 20 mai 2017

Ranmintuvoez-vos

Echl'étchipe ed fotbal d'Anmyin o, ièr au vèpe, après quater-vint-tchinze minutes ed ju, gaingné chin ticket pour juer l'innée prochaine conte Nintes, Rennes, Bordieux o coèr, per eximpe, Strasbourg.

Mi, ej vos l'avoais écrit, ech mardi trèse septimbe deus-mile-sèse, din un article qui s'lonme "Rtornez vir ech fotbal". Uit moés avant eq cho s'foaiche !

Fin bin !

Et ej su ureus pour ches jueus et l'ville d'Anmyin.

Edpi quèks tans, ch'est unne ville qu'os in causons granmint. Et ch'est mie défini.

Ièr, ches jueus et mi avons ieu del canche, vu eq chi l'rinconté s'avoait arté à l'quater-vint-quatorzienme minute, el étchipe n'sroait mie montée d'unne division.

Mais unne rinconte n'est jonmaois perdue quanq ale est mie définie.

In écrivant echl'article lò, ej croés eq j'o p't'ête truvoé ech l'agripeu ed chipolatas ed l'eute smangne, eq j'in cause din l'eute article dech jour.

Boinne jornée à tertous,

Vive Anmyin.

Vnez minger

..., i in éro pour tertout.

Ch'est quoé eq put dire unne gins qui ainme ches chipolatas.

L'eute jour, à Mailly, tiot village inter Bieumont et Bétrancourt, ach nord d'Albèrte, din l'Sonme, un agripeu o agripé soéçante tchilos ed saucisses din unne coopérative dech vllage.

Soéçante tchilos !

Et d'unne, tu pux mie ête tout seu pour prinde tout ho.

Et ed deus, chi unne saucisse pèse alintour ed chint grammes, cho rprésinte alintour ed sis-chint chipolatas eq ches gins ont prins. Don, alintour ed deus à troés-chint gins pour tout minger.

P't'ête pour un mèriage ?

A ches cadoreus d'intchéter.

Et ach chèrcuitier de rfoaire des saucisses.

vendredi 19 mai 2017

Qué boinne surprinze

Avant-ièr, alintour ed vint eures, à l'télé, j'o démuché un nouvieu minisse, ech mèrre ed Tourcoing, Gérald Dèrmanin.

Un jonne conme li, djò merre ! Et in puss, ed Tourcoing ! Ch'est rassurant.

Et ej truvoe qu'il o fin bin causé, l'eute jour au vèpe :

- "Artons ed dire qu'os sonmes ed droète o ed gueuche, feut ouvrer pour l'Frinche."

Feut dire, qu'avant-ièr, alintour ed vint eures, il étoait avuc à un boin jornaleu, ech David Pujadas. Jornaleu edpi sèse ins.

Mi, ej su optimisse avuc ech nouvieu présidint, picard, ej lé rdis, et quèks uns ed ches minisses. I n'o granmint qu'os connoaissons mie, mais foaisons leu fiate.

Ech cangemint, avuc ches nouvèlés tètes qu'os voéyons achteure, dvroait foaire du bin.

A suive.

jeudi 18 mai 2017

Du mau à no'tchuir - echl'épisode chonc

Des gins sont mis à juer avuc min taïon qu'étoait mis orond. Kmint eq cho s'est défini ?

I s’conte, au vèpe dvant ches kminées, qu’i o ieu ech jour-lò quèks mornifles qui sont arrivées chu ches djifes ed ches jueux, vu qu’i feut les lonmer conme ho, et qu’i o ieu quèks afolures, des ius noérts, et minme dech sanke qui o djilé ed quèks lipes.

Pour définir ed vos conter quoé qu’os pouvons lonmé unne rinconte, l’première ed quoé qu’alloait dvenir ech rugby, un onme qu’avoait min taïon din ches bros est tcheu avuc li, drière unne ligne, in posant min taïon pèr tère. Mie unne gin n’séroait dire pourquoé, mais ches gins qui rbéïoai’te ont applaudi. Ch’est pour ho eq ch’est dvenu l’première rinconte ed rugby din ch’monde.

A suive.

mercredi 17 mai 2017

Seuchez-le

... et disez-le.

Pèrmi tous ches films qu'i o ach festival ed Cannes echt innée, i n'o quat qu'ont étè foaits, puss o moinss, din not région : a Croéx,  din ch'Calaisis, alintour ed Roubaix o coèr chu l'Côte d'opale.

Et ouais ! Not région est bèle. Adon, des gins vien'te i foaire ed bieus films.

Achteure, i o pu qu'à attinde quèks jours pour vir qui éro gaingné et coésir d'aller l'vir din quèks tans.

Mais avuc not nouvieu présidint, seur qu'un ed ches quat films "picard" sro permi ches premiers.

In puss, ej vos apprins eq Clint Istwoud vo foaire un film chu quoé qu'i o ieu din ch'Thalys i o quèks moés. Coèr un qu'ainme, i sanne, not région.

Cause toudi

... cho m’intéresse.

Qu'o pensé, i o quèks jours, un russe d'un anméritchin.

In vrai, qu'o pensé un minisse russe dech présidint anméritchin.

Unne eure ed puss, et l'eute, don, ech présidint, i éroait p't'ête baillé un code scret ! Ach russe !

Qué malur eq d'intinde ho !

mardi 16 mai 2017

Chincante-deus-mile-troés-chint-vint-nu

Ch'est ech nombe ed gins qui rest'te, in deus-mile-sèse, à Saint-Christophe-et-Niévès, tiot état del communauté ed ches nations inglèses, alintour ed ches Antilles.

Et à Saint-Christophe-et-Niévès, i o au moinss unne gin qui o rbéïé min blog. I o quèks jours

Ch'est p't'ête un cousin o unne conmarade dech gin d'Aruba qui avoait rbéïé i o quèks smangnes.

O ch'est l'minme, et i o voéyage ?!

O-bin, cho n'o rin à vir.

Mais cho m'foait toudi plaisi ed démucher ed nouvieus rbéïeus.

Merchi à tertous.

Merchi ach Pape

Ch'est quoé eq ches portudjés doé'te, o dvroa'te dire achteure.

Maginez !

Ech Pape vo à Fatima, ach Potudjal, ech trèse dech moés ed moai, quèks jours, et pour ech premier keup, à Kief, ech jour-lò, ch'est un portudjé qui gaingne ech concours ed l'Urovision.

Coïenchidinche ?

Mie possibe !

Ech Pape o du prier pour ches deus bertchers qui avoai'te vu l'Sainte-vierge in mile-nu-chint-dis-sèt, et étou, pour foaire plaisi à ches portudjés, pour ech canteu portudjé qui avoait un problinme ed tcheur.

Et ch'canteu o gaingné.

Alexandra Matchet, lonmée Alma, est fin bélote, mais n'o mie ed problinme ed tcheur, et n'est mie portudjèse. Donmage pour ches frinchoés qui rbé'te echl'Urovision edpi quarante ins !

Feudro eq not nouvieu Présidint invite ech Pape in deus-mile-dis-uit.

lundi 15 mai 2017

El Bretanne vue d'in heut

Echl'astronaute neurmind Thomas Pestchet, qu'est din ches tans, in route à torner à quat-chint kilomètes alintour del tère edpi quèks moés, prind des photos quanq il ouvre mie. Del tère, et del Frinche.

Per eximpe, l'eute jour, il o prins in photo l'Bretanne : ech Beu-dech-tère, Saint -Brieuc, ...

Pi, il o prins unne photo ed Nintes et chin catieu, il o ed boins ius, et s'o dmindé chi Nintes étoait in Bretanne. O nan ?!

Sapré astronaute ! Il o s'tète din ches tans, mais sanne avoèr ches piés chu tère. Pour nos foaire rire. A moinss d'ête nintoés et d'en mie ainmer qu'os s'dmindonche chi Nintes est in Bretanne ?!

dimanche 14 mai 2017

Minute per minute

Innui, not picard dvient présidint pour ed vrai.

Os savons qu'à nu eures quarante-chonc, i tchitte s'moaison.

A dis eures, il arrive amon l'Elysée.

A dis eures chincante, il est don, pour ed vrai, not nouvieu présidint del républike.

Pi, ches jornaleus nos di'te qu'alintour ed trèse eures, i vo minger un molet, avuc s'fanme, et alintour ed dis-sèt eures, il iro vir ech mèrre ed Pèris, unne socialisse.

Mais ches jornaleus s'dminde'te quoé qu'i vo faoire inter trèse eures et dis-sèt eures.

Mi, je buse.

Dormir ? Rbéïer l'télé ?  Boaisier ? Ouvrer ? Coésir un premier minisse ? Lire un live ?

Surtoute, qu'il in profite, ed chin tans libe chin jornaleu !

Boinne canche à li.

samedi 13 mai 2017

Eds hernus

L'eute jour, j'o intindu un jornaleu causer ed ches tans qu'i fro ech landmin.

I disoait :

- "....

I éro étou eds hernus chu troés dépertemints del région Rhône-Alpes : echl'Ain, echl'Isère, l'Savoée et echl'Heute-Savoée.

... "

Coèr un keup, ch'étoait un boin jornaleu.

D'unne, i savoait mie que l'région Rhône-Alpes est dvenue Auverne-Rhône-Alpes edpi dis-sèt moés,

Et ed deus, i sait mie cartchuler.

Saprés jornaleus ! Toudi à nos foaire rire. Malureusemint.

vendredi 12 mai 2017

J'in o vu un

Un communisse. Un jonne communisse frinchoés.

Ch'étoait din un train, ièr.

Chu echl'ordinature dech jonne, i avoait d'écrit cho :


Don, mie ed berlure possibe ! Ch'in étoait un.

Ch'étoait un jonne, un molet cros, afistolé conme des keups, malureusemint, un chin fu n'lu.

Et i feumoait. A chake keup qu'ech train s'artoait, i deschindoait pour feumer.

Et quanq ech train avinchoait, i rbéïoait des films chu ech communisme. Seuremint pour apprinde à ête un boin communisse.

Ej critique, mais mie étou, feut qu'ej prinche unne carte ach pèrti. Et qu'ej voéche in Russie.

jeudi 11 mai 2017

Echl'accidint

J'o apprins, i o quèks jours, qu'un nveu, fiu d'un ed mes frères, avoait ieu un accidint avuc unne voéture, i o quèks smangnes, à Boulonne-chu-ches-Mers.

Li étoait à piés et avinchoait, et l'voéture étoait à pneus et avinchoait étou. L'un din un sins, et l'eute din un eute sins.

Boum !

Min nveu o valsé. Et tcheu.

Il o tcheu dsou unne eute voéture qui, ale, étoait, ureusemint, artée. Mais i avoait unne gin ndan. Et l'gin , quanq ale o vu cho, o dechindue d'es voéture et dit à min nveu :

- "Oh frère ! T'os roulé ?!"

Ch'est bieu, qu'ej pense.

Min nveu, et ches pèrints ont quanq minme été achl'ôpital. Et edpi, in sont rsortis.

Boinne jornée.

Prudinche chu ches voées.

Chi t'os ets ages innui et eq t'es min fiu, fin cros becs à ti.

mercredi 10 mai 2017

Du mau à no'tchuir - echl'épisode quat

Min taïon est né alintour ed mile-uit-chint, et mes taïons ont prins des keups. Mais un jour, un taïon o foait unne crosse cacouille à ches gins qui juoai'te avuc li.

Et aprè ?


Boin ! Ej cause, ej cause, et os vos dmindez p’t’ête kmint eq mi ej su né, vu eq des gins, in mile-nu-chint, ont rtruvoé ed quoé juer ach fotbal in rimplachant min rataïon ?

Ej vo vos conter ho achteure.

Conme ej l’o écrit un molet avant, un ed mes taïons o cangé ed forme et ches jueus n’pouvoai’te mis l’haper. Avuc leus piés ! Mais conme toudi quanq h’est conme ho, i n’o un, un jour qu’o ieu unne idée. O-bin un keup ed canche ? Ch’est possibe ! Min taïon i est arrivé din ches mans. Et ch’niacoés, pour s’erluser, o déchidé ed courir avuc li, toudi din ches mans. Ches gins ed l’eute étchipe, quanq is ont vu ho, s’ont voulu l’arter et i dératcher des mans min taïon. Is i ont blotché l’voée in s’mettant dvant li.

Ouais ! Mais ech cros nikdouille qui tnoait min taïon, il avoait étou des conmarades qu’étoai’te lò. Et eux, quanq is ont vu quoé qu’i s’passoait, is ont voulu aidier leu boin conmarade. Adon, is sont mis drière li pour l’pousser.

A suive.

mardi 9 mai 2017

Proverbe d'unne ed mes filles

O qu'ale m'o dit :

- "Quanq os êtes din ch'brin justch'à vot co, feut mie raboaicier vot tète."

A vos d'i buser.

lundi 8 mai 2017

Ech tiot précis ed maclotike

Ch'est ech nom d'un blog eq j'ainme bin, minme chi il est mie in picard. In vrai, j'arrive à comprinde, vu qu'i o des dessins, et j'ainme bin, vu eq ches dessins sont fin bieus. Et rlusant.

L'fanme, Nathalie Jomard, qui foait ech blog, conte s'vie et l'vie ed ches éfants qui sanne'te ête ed vrais galibiés et qu'ale lonme, don, ches maclotes.

Des keups, ale conte étou ches aüres ed chin co, Bouboule.

Et ale met eds fin bèlottés esplications, in maclotike.

Vu qu'ej rbée ed tans in tans, achteure, j'o étou apprins à causer maclotike.

Allez vir chin blog. Ch'est quèk cose ed bin régalant à foaire. Surtoute innui !

dimanche 7 mai 2017

Un boin arbite

Ech vint-et-un avri, ej vos o causé d'unne jueu ed fotbal qu'avoait butché un arbite et qu'avoait, achteure, pu l'droét ed juer ach fotbal pindint trinte ins.

Innui, ej vos causero coèr d'un jueu qu'o butché un arbite, mais ch'est un jueu ed rubgy. A trèse, qu'il est ech rugby qu'ej cause innui.

Ech jueu ed rugby à trèse o, li, pu l'droét ed juer du toute ach rugby. Ch'est défini pour li. Toute s'vie .

Ièr, un jornaleu dmindoait achl'arbite quoé qu'il o pensé.

- "Ej su déchu !" qu'il i répond echl'arbite. "Ej croés qu'ech gin o coèr l'droét ed juer ach rugby. Mais i feudroait miu qu'os i dmindons ed foaire quèk keup arbite. Pour qu'i voéche quoé eq ch'est."

Ch'est bieu, qu'ej truvoe, qu'echl'arbite fuche mie mawais pour ech jonne qui l'o butché. Bieu eximpe.

samedi 6 mai 2017

Tiote ville communisse

Ièr, quoé qu'ej voés chu internénet ?! Unne radio, qui foait étou, achteure, del télé, causoait ed Flichcourt !

Flichcourt, din l'Sonme. Mie croéyabe !

Ch'étoait ech premier tite qu'os voéyoème chu internénet.

"Tiot ville communisse ed troés-mile-troés-chint gins qui i rest'te". Qu'is écrivoai'te.

Flichcourt communisse ? Ch'est bin possibe,vu qu'i avoait, quanq j'étoais jonne, ches interprinzes ed textile "Saint Frères" din l'ville et ches alintours conme Saint-Ouin, Longpré o l'Etoéle.

Flichcourt étoait communisse, mais n'est pu communisse. N'put mie ête coèr communisse, vu qu'i o pu ed communisse. O bin is l'di'te mie.

Pour mi, Flichcourt est :

- unne ville, mie tiote,  ò rest'te achteure des fin boins amis à mes pèrints qu'étoai'te avant à l'Etoéle,

- unne ville ò un jour au vèpe, os avons mingé un gobe ed riz qu'étoait chin bure et chin sé, et, dech keup-chi, mie boin. Cho, tu t'in ranmintuvoes toute t'vie !

- unne ville ò un jour, quanq os étoème tiots et in voéture avuc mes pèrints, min père o butché avuc no voéture deus jonnes qu'ont traversé dvant nos chin rbéïer. Os avons tranner un sapré keup. Ches deus jonnes, eux, sont pèrtis in courant et min père o couru, li, pour les rattraper. Is avoai'te l'freusse, vu qu'is étoai'te ed l'assistinche, conme os disoème, de s'foaire indjeler.
Ureusemint pour tertout, is avoai'te mie ed mau.

Pour ches gins qui li'te min blog et qu'is n'connoai'te mie Flichcourt, feut i aller chi os vnez din ches alintours. I o unne bèle tiote rivière, l'Niève, qui i passe. Et ed lò, os pourrez aller à Canapes à bicyclète.

Boinne jornée à tertous.

jeudi 4 mai 2017

Du mau à no'tchuir - echl'épisode troés

Din ches deus premiers épisodes, ej vos o esplitché kmint qu'étoait né min rataïon, et pourquoé eq mes taïons étoai'te malureus.

Jou qu'ho sro toudi conme ho ?



Un jour, alintour ed mile-nu-chint, un ed mes rataïons ch’o mis in prousse. Il o ieu l’boinne idée, echl’arsouille-lò, ed canger ed forme quanq ches jueux juoai’te. L’est edvenu ovale. Ech jour-lò, et ches quèks eutes d’aprè, quanq unne gin vouloait nos butcher, h’étoait granmint malaisé pour ale ; Vu eq nos étoème mis orond, ale avoait du mau à nos haper. Fuchons honnètes, avuc ches rbonds qu’is foaisoai’te, mes taïons ont ri quèks boins keups à vir ches jueux malémut.

Ches gins qu’ainmoai’te ech fotbal ont déchidé de prinde d’eutes balles, orondes, pour continuer à juer ach fotbal. Ches balles lò, ch’est mes cousins et leus taïons. Is ont erchu des keups ed piés ed gins célèbes conme Edson Arantés Do Nascimento, Carnus, Yachine, George Ech-miu, Rochetieu, Hinri Michel, Tatave ed Canapes, ech Zèfe d’Halloé, lonmé Cht’onme-à-ches-deus-piés-à-man-gueuche, o coèr Magnusson.

Et mes cousins o leus taïons ont vu étou granmint ed villes in Frinche et din ch’monde : Marcel Saupin, Ech Keudron, Vimbley, Ech Vélodrome, Maracana, Harondel, Chin-Siro, o pour définir ches eximpes, Moulondjet.

A suive.

mercredi 3 mai 2017

Boin conseil

... ed min frère.

J'o troés frères, eq j'ainme conme mes ius, et i o quèks moés, i n'o un qui m'invoée conme message : Peter Lindbergh.

In premier, quanq ej voée ho, ej mé dminde pourquoé qu'i m'cause ed mneu d'avion. Eq j'avoais din m'tète.

Pi un jour, i m'dit, vu qu'os s'causons ed tans in tans, qu'i feut qu'ej rbée chu internénet.

Et j'l'o foait. De rbéïer.

Min frère sait, conme granmint ed mes lecteus achteure, eq j'ainme foaire del photo. Et surtoute in noèrt et blanc.

Et Peter Lindbergh, ej sais mie chi i méne eds avions, mais i foait ed saprés boinnés photos, o films, et souvint in noèrt et blanc.

Et ed tans in tans, ach Touchet, din ch'Pas-ed-Calais.

Allez vir.

mardi 2 mai 2017

Din chonc jours

...et quèks eures, tout kminchero.

Et os arterons surtoute nu moés ed campaingne electorale. Ouf !

Tout kminchero, eq j'écris. Os érons un nouvieu présidint, o p't'ête minme l'première fanme présidinte ed not poaiyis.

Ches deus, put eq mantcher, connoai'te bin l'grinde Picardie.

Don, ho iro miu pour ches ouvreus ed Virpol, ches migrants alintour ed Calais, l'cinse ed ches mile vakes, m'mère, echl'interprinze ed min frère, ems onkes et tantes del Sonme o ed Lile, ches pékeus ed Boulone et tous ches eutes ouvreus et gins qui rest'te in Picardie.

P't'ête minme eq ches ouvreus ed Boinne-Innée o Continintal vont rtruvoer des kmandes ?!

Ej su seur, vu tout ho, eq ches gins ed not bèle Picardie sront tertous ureus. Et bin vus pèr ech nouvieu présidint o présidinte. I feudro don in profiter pour dminder not'indépindinche.

Eq vive l'Picardie libe !

lundi 1 mai 2017

Ches erfroédioèrs

Ureusemint qu'in mile-uit-chint et quèks, slon ches gins qui cont'te, o été invinté ech premier erfroédioèr.

Casi tertout in o un achteure amon li pour i mette chin bure, es vianne, des freumages et eute.

Mie ches us ! Jonmoais eds us din un erfroédioèr ! Seuchez le. Mie dzoin.

Din vo moaison, echl'ingin foait, mettons, inter quater-vint-dis et quat-chint lites. Slon ech nombe ed gins qui i rest'te, din vo moaison.

Mais il existe des erfroédioèrs, qui font étou congélateus, ò qu'os pouvons mette un millon et p't'ête puss ed tchilos ed vianne o pichon o bure. Soin à ches flérinnées ed pichon chu ch'bure aprè !

Et din ches erfroédioèrs lò, os pouvons mette étou des millons ed mudjets. Surtoute echt'innée ò ches mudjets étoai'te in avinche, vu qu'i foaisoait bieu i o tchinze jours.

Edpi tchinze jours, ches tans ont bin cangé, mais i o casi pu ed mudjet.

Don innui, quanq os acaterez du mudjet, os penserez à ches fin cros erfroédioèrs qui vont ête chin rin quèks tans, avant d'i mette béto ches chrysinthèmes pour novimbe.

Boinne fète à tous ches ouvreus et ouvreuses,
Bec à tertous.