Os sonmes libe ed nos esprimer.

Sét janvié deus-mile-tchinze.
Din min poaiyis, os sonmes libe d'écrire, ed dessiner, ed pinser et d'causer ed quoé qu'os voulons, quanq os voulons. Os sonmes libe ed nos esprimer.
Ej préfère moérir dbout qué d'vive à gron.

dimanche 30 novembre 2014

Saprée rcette pour ches fètes

Il existe des rcettes qui sont mie pour foaire à minger. Mais pour foaire bieu ; et plaisi à ches ius.

Lis !

Rcette :

Prinde del cire, deus castroles, de l'ieu à keufer un molet, et des ballons à gonfler avuc et bouke.
Mette l'ieu din l'castrole.
Foaire keufer duchmint.
Mette ech cire din une tiote castrole.
Poser din l'eute castrole o i o de l'ieu qui keufe.
Gonfler un molet un ballon et l'mette din l'cire.
Attinde un molet.
Rassatcher ech ballon.
Attinde.

T'os défini. Tu pux alorss mette ho chu unne tabe pour ches fètes, avuc ndin une tiot bougie.

Corage ; ch'est bieu, mais casuèle.

D'avinche, boinnés fètes à ti et t'famille.

vendredi 28 novembre 2014

Ech roé ch'meurt

T'os lu ech live o vu ech pièce ed théâte ? Ch'est Uginne Ionesco qu'o écrit ho in mile-nu-chint-soéçante-deus ; boinne innée eq ch'étoait, qu'ej dit.

Ech roé ch'meurt, ch'est conte d'un roé à qui chin sérusyin annonche qu'i vo moérir.

Tiot passage dech live :

....
Ech séruzyin :
- "Ech roé disoait que peuk mantché, is (ches gins) alloai'te tous moérir."

Ech roé :
- "Ch'étoait pour des raisons d'Etat."

Margrite :
- "Tu meurs étou pour unne raison d'Etat."

Ech roé :
- "Echl'Etat, ch'est mi."

Juliette :
- "Ech malureux ! Din qué Etat !

Marie :
- "Il étoait ech loé, ed dsu ed ches loés."

Ech roé :
- "Ej sus achteure mie ech loé."
....

Achteure, i o un eute roé, ed nos tans, qui, quanq ej sus à écrire tout ho, ech'meurt étou ; ech roé Edson Arantès Do Nascimento, connu sous ech nom ed Pelé. Roé dech fotbal. Granmint ed tristesse pour mi.

Corage, Pelé.

jeudi 27 novembre 2014

Tchuisine

Tu lis tchuisine, tu pinses minger.

Mie toudi !

Avant ed minger, feut tchuisiner, din des castroles pèr eximpe.













Tu mets mie ches castroles chu ch'tabe ; t'os p't'ête des vacheus pour servir ?


I o du sé, du poève, du pouillu et du persin.

Et pour minger, feut eds assiettes, des verres, des jutes pour ech ju.


Pi, feut pouvoèr tout ringer.

Tu voés chu ches photos eq tu pux vnir amon mi, quanq tu vux, i o granmint eds assiettes, mais étou, ej té l'dis, fortchètes et tchuilléres.

Adé !

mercredi 26 novembre 2014

Mets unne pièce

...din ch'téléphone.

Qui disoait l'eute, à l'eute beu dech fil. Craindoait qu'ho keupe.

Et tu mettoais des pièces, puss o moinss slon o eq tu téléphonais et slon combin ed tans tu téléphonoais. Tu mettoais des pièces et tu les intindoais tcheur din ch'téléphone, puss o moinns rade.

Chi tu télephonoais à Paris o din unne eute région qu'amon ti, ech téléphone mingeoait alorss fin rade tes pièces.

Des keups, ho keupoait avant eq t'euches truvoé unne nouvèle pièce din t'poke. Des keups, i avoait coèr du crédit mais t'avoais pu rin à dire ; et t'avoais mis unne crosse pièce, comme un nikdouille.

Din ches tans lo, tu pinsoais mie à appeler din un eute poaiyis.

Innuit, tu causes granmint eds eures avuc tin fiu o avuc un conmarde qui reste, pèr eximpe, in Chine,. Et tu pux minme l'vir in causant. Et ho coûte rin. In vrai, i sanne eq cho coûte rin. Mais ho coûte quanq minme. Feut dire qu'ho coûte granmint moinss qu'avant, et t'os mie dzoin ed pièces avuc ti.

Ch'est bin moderne. Et bin pratique.

Achteure, i o des gins ed miu ed chincante ins qu'ont mie connu l'inter, comme ech vint-deus à Asmières ed Fernand Raynaud. Béto, t'éros des jonnes ed tchinze ins qui n'éront janmoais vu unne cabine ed téléphone. O din un musée ?!

mardi 25 novembre 2014

Quat notes ed musique

L'eute jour, min fiu rinte ed l'école et m'dit :
- "Ech père, feut qu'ej té foaiche acouter unne musique."

Alors, i m'met ech musique.

Un accord et quat notes ed guitare après, j'i dit "Angie" ed ches Pierres qui Roule'te, avuc Mike Jagger, Keith Richards o Charlie Watts, pèr eximpe, et qui slon mi, ont granmint miu viusi eq Jean-Flipe Smet.

Qu'ej connoaiche , min fiu in étoait surprins. Qu'ej rconnoaiche fin rade étou. Un molet ed tchulture, un molet ed canche.

Mi, j'étoais né edpi quèk innées quanq, in mile-nu-chint-soéçante-trése, ches canteus ont foait chte canchon Angie.

L'eute canteu, Jean-Flipe Smet, cantoait li, cht'innée lo, Toute ech musique eq j'ainme. Fin boinne étou.

Feut qu'ej té dise eq quat ins apré, à l'internat, à ches vèpes, i avoait un jonne, noèrt, qui s'mettoait à canter chte canchon ed Jean Flipe Smet, quanq ches lampes dech cambe étaoi'te éteintes. Dbout chu chin lit ; ech surveillant djeuloait granmint, et nos, os rioème.

lundi 24 novembre 2014

Triglychérides

T'os des maus à et tète o t'panche, feut eq tu voéches vir un sérusyin.

Et ch'gars i t'dit :
- "os allons os prinde un molet ed sanke et rbéïer ékmint qu'il est".

I o miu ed triglychérides qu'il in feut.

Pour mi, ches triglychérides, ch'est à keuse ed ches graisses. Mie vrai ; i pèroait eq ch'est à keuse dech chuke et ed l'alcool.

Ej sus fin ureux : mie ed problinme, pour mi, d'arter ed minger o boère ho. Et mi qu'ainme granmint ches fromages et ches chèrcuiteries, mais qu'in mingeoais mie ed pi deus ins, ej pux rkmincher. 

J'érmerchie granmint ech séruzyin ; ej sus ureux.

dimanche 23 novembre 2014

Feut-i miu

... un viu présidint ed quater-vint-sét ins o un nikdouille qu'intindroait Diu i dire ed foaire la djerre à qui i vut ?

Ch'est mie ches ages ed not Françoès, ureusemint, vu kmint qu'il est djo achteure.

Pour mi, i o mie ed question.

Pi t'os des viux ed quater-vint-dis ins qu'ont coèr toutes leus facultés din leu tètes.

Boinne canche à ches voteux.

samedi 22 novembre 2014

Sportif ed l'innée

Cht'innée, pour ech premier keup, le sportif ed l'innée est un frinchais ; ch'est un gars qui seute granmint heut, avuc unne perche.

In févrié, il o foait miu eq Sergueï Bubka et est édvenu chti qui seute ech pu heut, toudi avuc unne perche.

Il o foait ho amon Bubka, à Donetsk, in Ukraine.

Mi, ej mé dminde :
- "Donetsk, ville ed l'innée ?"

P't'ête, malureusemint.

vendredi 21 novembre 2014

Allo min onke

...qu'ale m'dit ièr, em  nièce, à deus eures du matin, "tu sais o j'sus ?"

- "Ach beu de ch'téléphone" eq j'i réponds. "Et mi, tu sais o ej sus achteure ?"

- "Ej sus din ch'Beaujolais, pour unne fète chu ech beaujolais nouvieu."

- "Et quoè tu foais lo ?" eq j' dminde alorss.

- "Ej boés des boins vins avuc del banane.

- "Kmint ! I o des bananes din ch'vin" qu'ej dis, ébeudi.

- "Ej croés", qu'ale m'dit.

- "Acoute mi, tiote, p't'ête qu'ech vin i sint l'banane, mais i in o mie din ch'vin".

- "Ch'est quanq minme fin boin, min onke."

- "Combin eq t'os bu ed vère", eq j'i dminde étou.

- "Seulemint troés."

- "Et din t'vie ?"

- "Troés".

- "Merchi. Boinne nuit, em nièce."

jeudi 20 novembre 2014

Picasso

Qué canche eq j'os : j'os rtruvoé des peintures ed Picasso. Miu ed quarante-et-un ins apré qu'i fuche mort, eq quèks jours avant ches quarante-et-un ins de m'tiote bèle-soeur qu'a dech keup, t'os comprins, mie connu Picasso, magine min plaisi !

T'es ech premier à qui ej cause d'ho. J'in os foait des photos.

Rbée !


















Ej pinse qu'il o peinturé ho quanq il o ouvré à Montmarte, à foaire des portraits, in blanc chu du noèrt. I o mie granmint ed gins qui sai'te qu'il o ouvré à Montmarte. I m'sanne eq din ches innées lo, l'étoait mie djo connu comme achteure.

I o étou quèks dgiffes in noèrt chu blanc. Admire ech trait ed crayon !


Chi, ti étou, t'ainmes granmint ech qu'ho foait Picasso, dis-le mi, et j't'in truvarai.

Bec à m'bèle-soeur qu'o innuit ches ages.

mercredi 19 novembre 2014

Rin dé rin

Innuit, j'os rin à écrire.

J'os bin un nveu qu'o ches ages innuit et qui vient ed truvoer à ouvrer, mais ho mis à pèr, rin.

Feut quanq minme qu'ej vous dise qu'ej sus fin ureus pur min nveu ; l'o mis toudi ieu unne vie régalante, et lo à vint-quat ins, ech canche arrive. Ej sus granmint ureus pour li. Chi i passe amon moaison, os boérons un boin keup.

Unne vie ed brin, mais un tcheur cros comme un nénéphant.

Bec à tertous.

mardi 18 novembre 2014

Troés milimètes

Ech nivieu des ieus grimpe ed troés milimètes tous ches ins edpi vint ins. Qu'i pèroait.

Et dech keup, i o eds iles din ch'Pacifique, o des tères din ches Anmérikes, à Miami pèr eximpe, qui vont dispèroaite.

In Ingueltère, ech nivieu qui grimpe foait ertchuler ches falaises ed deus mètes. Kmint qu'ho put foaire ho ? Ej pinse eq l'ieu berzille ches piés ed ches falaises. Comme unne secrétaire ed brin berzille ches miens.

Ech journaleu qui cause dech nivieu ed ches ieus définit in disant qu'in Alaska, i raboaice.

Mi, i m'sannoait qu'ech tère étaoit oronde. Mais chi ech nivieu ed ches ieus cange mie de l'minme manière din ches poaiyis, ej mé dminde.. A moinss qu'ech nivieu dech tère cange étou ?

lundi 17 novembre 2014

Lire ech Courrier picard

J'ainme bin lire ech Courrier picard ; un keup pèr in, quanq il est écrit in picard. Ches eutes jours, ej comprinds rin.

In vrai, ej comprinds un molet, ed tans in tans ; ches résultats ed fotbal.

Ech sis novimbe, j'os lu ndin qu'i avoait achteure ech Tiot Colas qu'alloait ête transcrit in picard, comme l'ont djo été Tintin, avuc, pèr eximpe, les pinderleots de l'Castafiore, et Astérix, avuc Astérix i rinte à l’école.

Ah ! ches aüres dech tiot Colas ed ches conmarades, Agnan et Alceste pèr eximpe. Granmint ed plaisi pour ches lecteus. Avuc ches dessins ed Sempé.






Dis rin à mes nveus o nièces, Noë est béto.

Etpi, din ch'Courrier picard, i o des nouvèles importantes, pèr eximpe, ech sis novimbe, chu Montdidji, lo o qui reste min cousin, es fanme et leus éfants.










I o eds articles eq tu pux oblier, is t'impêqueront mie ed vive ureus. Rbée apré !






























Des coses régalantes : unne tiote érchette. Ho foait toudi plaisi.












Mais ech miu, ch'est echl'oroscope:










Quanq j'alloais à chl'école, ech première cose qu'ej foaisoait, timpe au matin, ch'étoait ed lire min oroscope. Des keups qu'i m'dise ed m'inrnaler m'rcoutcher. L'o janmoais dit.

Ej définis echl'article in félicitant ches jornaleus dech Courrier picard, in disant bojour à ch'cousin qu'a ouvré un tans avuc eux, et in rmerchiant min frère qui m'a acaté ech jornal ech sis novimbe.

dimanche 16 novembre 2014

Mère Julia

Mère Julia ! T'os connu ?

Mi, j'os ieu chte canche. Feut dire qu'ale étoait unne taïonne à min père.

Quater-vint-dis ins et quèks quanq ale est morte, quater-vint tiots éfants pour ech fille, unne ed mes taïonnes, t'os comprins, et, avant ed moérir, janmoais ale ch'est berlurée chu ches tiots noms ed ches galibiés lo. Janmoais.

Etpi, ale ainmoait foaire del broderie. Rbée !




Qué souvnirs ! Fin bieu. Et qué patieinche ! Ej croés m'souvnir qu'ale avoait mie dzoin ed lunettes pour broder.

Ech miu ed ches souvnirs, ch'est ech mémoère.

samedi 15 novembre 2014

Unne cabane din ch'fond dech gardin

Pour quoé foaire ?

Ringer ech matériel ed gardin ? Possibe.

I o étou ches cabanes o eq t'alloait tout seu, pour et soulager ech panche ; i avoait des plankes in bo, des moukes et un jornal. J'ai connu. Un gins in o foait unne canchon.

Etpi, i o ches cabanes eq des boins pères ed famille fabrique'te pour foaire plaisi à leu galibiés.

I o étou unne canchon lo dsu. Ho dit eq slon ches tans, ches éfants jue'te avuc, pi jue'te mie avuc, vu qu'is pèrt'te dech moaison ed ches pèrints. Ch'est alorss ches tiots éfants qui rkminche'te à juer avuc ech cabane.

Amon mi, ech cabane pour mes éfants étoait à troès mètes ed heut, pi achteure, à un mète. Mais i o toudi quèk cose ndin.

Rbée














Bin ouais ! Alintour dech cabane, din min gardin, i o étou eds abes. Et ches abes, i perde'te leus feuilles, et leus fruits. Qui tcheu'te des keups din ch'cabane.

Din quèks innées, effectivemint, j'espère rvir des tiots galibiés vnir juer din ch'cabane




vendredi 14 novembre 2014

Dzoin ed s'rposer

Tu ouvres ; t'os dzoin, ed tans in tans, ed té rposer. Tertous in o dzoin, quanq il ouvre.

Mais, tu pux étou in avoèr dzoin à d'eutes momints !

Pèr eximpe, apré avoèr attindu un papar. I o unne fanme, apré eq chin papar fuche né, chin tcheur s'est arté ed batte. Quarante-chonc minutes, chin batte. Dzoin ed s'rposer, qu'il avoait, ech tcheur.

Ches gins kminchoai'te à appeler ech famille pour leu esplitcher que...

Pi, ech fanme s'est rmise à causer. Normalemint, comme chi de rin n'étoait. Et achteure, ale vit, toudi comme chi de rin n'étoait. Avuc chin onme et chin papar.

Ches séruzyins ont toudi mie comprins kmin eq ch'est possibe.

Des gins cont'te eq quanq ech tcheur s'est arté ed batte, ech famille a kminché à prier. Ho p't'ête bin foait.

jeudi 13 novembre 2014

Nuées

I o nuées et nuées !

Nuées eq tu voés ed jour et q't'oblies, et, nuées eq tu voés et eq tu truves bieu. 

Os-tu djo pinsé à les prinde in photo ?

Mi j'ainme granmint.

Rbée !

Nuées din l'ieu, o image, din l'ieu, ed nuées, à Cajarc.



Nuées chu ches mèrs, in Loère Atlantique, in déchimbe.



Nuées, à prinde din tes mans, à Estom



Brunmes, nuées muchées din ches aïures, timpe au matin, in Bourgogne







Solé din ches brunmes d'un matin, in Bourgogne









Nuées, à ches alintours dech lac d'Arratille








Vlo pour et tchulture. A ti d'essayer; Ch'est fin aisié. Feut avoèr un appareil photo et oser. Os in rcauserons, chi tu vux.

mercredi 12 novembre 2014

I pleut

I, ch'est qui ?

I pleut, ho vient d'i pleure. I pleure dvient, ed bouke à éreilles, i pleu, et d'éreilles à ches grammaires, i pleut. Et ho vient ed ches tans. Don, i, ch'est Diu. Diu qui pleure à vir ech monde comme i vit. Mais qué Diu ?

Arès, diu grec ed ches djerres, Mars, ech minme in romain, Bouddha, qui vut ech sagesse, o coèr un diu qui vourroait eq ches gins voéche'te moèrir pour li ?

Nan ! Mi possibe. Ech diu qui pleure est un diu qui vut eq ches gins s'ainme'te ; Yahvé.

T'os tout lu et tu t'dis eq j'os du gingin.

Mais rin est vrai. Porquoé ?

Os disons mie i pleure, mais i brait. Rin à vir avuc i pleut.

Don, Diu existe mie ? In busant comme ho, t'es bin aidié pour coésir.

mardi 11 novembre 2014

Dmi-tour

Onze novimbe ; ches gins commémor'te, in souvnir dech onze novimbe mile-nu-chint-dis-uit.

Et ches jonnes pompiers, miu ed douse ins, feut l'savoèr, étou.

- "A min commindmint, dmi-tour, gauche !"

Et lo, t'os deus jonnes qui s'értruvoe'te face à face. I n'o un qu'avoait apprins à mèrcher à ch'pas, mais i connaoissoait mie ech gauche et s'droète.

lundi 10 novembre 2014

Nan mais allo quoé

.. qu'ale disoait, ech tiote fille qu'est édvenue célèbe avuc ech phrase lo.

Granmint ed plastique din ches tètes et chin tchu l'ont aidiée à dvenir célèbe.

Achteure, ej mé dminde chi ale ch'intraînoait mie à hutcher ches scours pour quanq ale buqueroait chin conmarade avuc un coutieu.

Avant ale avoait des tous tiotes tètes. Achteure, ale o toudi mie ed chervelle.

dimanche 9 novembre 2014

Oh qu'os sonmes bin

...avuc unne raïye ed solé. In novimbe.



















Ha keufe ech moaison un molet, et ch'tcheur. Et mi, ej truvoe ho bieu.



Quanq, comme mi, os ainmez foaire des photos, i in o à foaire.






In puss, ech solé cange ed place ; t'os alorss d'eutes photos à foaire.

vendredi 7 novembre 2014

Feut qu'ej fuche honnête

J'écris in picard, vu eq j'ainme ho et qu'ej sus picard. Mais, feut l'dire, ej foais des feutes d'orthographes.

Edpi miu d'un in eq j'écris et qu'ej trache kmint eq ches mots ch'écri'te, j'apprinds.

Alors, il est possibe, et minme seur, qu'edpi eq j'écris, i o des mots qui euche'te cangé d'orthographes.

J'apprinds ! Mile escuses à ches lecteus.

Ho m'foait dire, o écrire, étou, eq puss tu apprinds tes lçons, puss tu dviens boin.

Mais achteure, ej sus in dinger ; pour écrire, j'os un tiot live ed votchabulaire. In vrai, j'avoais un tiot live ed votchabulaire. Et l'eute jour, ej l'os perdu.

Ureusemint eq j'in avoais un deuxienme. Mais magine qu'ej perche étou chti qu'i reste ! Pourroais mie apprinde ed nouvieux mots et ch'blog s'arrêteroait.

Pourvu eq nan !

jeudi 6 novembre 2014

Détouillander ech girafe


Atincion à ches ius, article in couleur



T'os granmint ed gins qui di'te qu'i vont pinde ech girafe, et mie détouillander ech girafe. Pour bin causer, feut dire détouillander ech girafe.

Pour pinde eds animaux, in vrai, i o, pèr eximpe, ches vakes blankes.

T'in os djo vu, des vakes blankes ?! Sont blankes.









Et lo, tu pux les pinde.

Pour juer, mais surtoute pour miu les rconnaoîte, vu eq quanq tu les voés, tu pinses eq ch'est ches minmes vakes, et, pour foaire bélot.

Rbée !


































Vake bitaclée


















T'os vu qu'i o des poaiysins qu'ont ed boinnés idées. Mais feut bin rbéïer quanq tu t'proménes.

I o étou ed poaiysins qui sont des nikdouilles ; ej vos mie m'étinde chu ho.

Achteure, quanq tu mèrcheros din ches camps, pinse à prinde avuc ti ed quoé pinde.

mercredi 5 novembre 2014

Trinte ins

Ch'est coèr jonne.

Mais chi, comme mi, ho foait trinte ins innuit eq t'ouvres, tu dis mie eq ch'est jonne. In vrai, tu dis, o tu t'dis, qui t'reste douse o trèse ins à ouvrer.

Trinte ins eq j'ouvre.


Moinss un moés o j'étoais à joke. Unne interprinse qu'o arreté d'ouvrer jusse avant que je kminche à ouvrer pour ale. Mie régalant , mais j'o foait eute cose et j'o oblié.

Mais, avuc deus moés ed miu, jusse avant ech premier vrai contrat dech chonc novimbre mile-nu-chint-quater-vint -quat.

Ech miu, pour tnir ech keup, ch'est toudi vouloèr apprinde quèk cose et ed vouloèr bin ouvrer ; Tu t'foais plaisi et cho vo miu. Minme chi des keups...

Tertous o mie m'canche ; Ej le sais.

Corage à tertous.

lundi 3 novembre 2014

I o ech fu din ech studio

...ej continue, qui dit Renaud, avant ed canter Adé Minette, fin boinne canchon dech canteu.
- "Tin conmarade qui foaisoait du karaté, quoé qu'os i avons mis ", pèr eximpe.
O
- "Escuse mi à tin père, ej'l'os traité d'infoéré. Chi j'avoais seu eq ch'étoait vrai, j'i éroais rdit", eute eximpe.

Des contes chu ches fus, j'in o. In vlo  deus.

Ech premier :
Quat eures du matin, t'os des frinchons. 

Nan ! ej vos toudi mie t'canter ech canchon qui kminche, in vrai, ramintuve-té, à chonc eures du mat :
- "Chonc eures du mat, j'o des frinchons. Ej claque des dints et ej monte ech son. Seu chu ch'lit din mes linchus bleus froéssés, ch'est l'insomnie, sommeil berzillé...." . Ch'est comme ho qu'ale kminche, ech canchon."

Mais ej té conte mie ho.

Magine ! 

Quat eures du matin, tu dors, mais un tiot bruit t'réveille.

-" Quoé qu'i o à l'cave?" eq tu té dmindes. Pi tu rfrumes tes ius.

Mais quanq minme ! Toudi ech bruit. Tu t'lèves et tu vos vir.

Drière unne porte, i o granmint ed feumée. Tu rfrumes ech porte et tu t'seuves. I o ech fu din l'moaison.

In vrai, din ch'garage, in dsou de t'cambe. Don, in dsou ed tes fesses. T'os ieu keud à tin tchu.


Ech deuxienme :
T'es din t'moaison et tu couds, comme ech fanme à Pétin, mais avuc unne machine, à coude.

D'un keup, i o un tiot bruit. Pi, din l'pédale de t'machine, à coude, t'os del feumée qui sort. Tu débrinches ech pédale, l'prinds et l'rues pèr ech fénêtre de t'moaison. Lo, t'os ieu keud à tes piés.

Alorss, tu réfléchis et tu t'dis :
- "Ej connaois deus electrichiens, mes fius, o mes bieus-frères, j'os un tiot-fiu, o un fiu, qu'apprind à étéinde ches fus, et ho brûle quanq minme. Quoé foaire ?"

samedi 1 novembre 2014

Oh, quanq ches saints

Oh, quanq ches saints,
S'mettront in mèrche
Oh, quanq ches saints,
S'mettront in mèrche,
Oh Seigneur, ej vux ête din ch'nombe lo
Oh, quanq ches saints,
S'mettront in mèrche.

Pour un premier novimbe, falloait ho. Ch'est l'base d'unne fin boinne canchon ed Louis Amstrong.

Chi t'ainmes et sais canter, apré, tu pux, avuc des conmarades boins canteus comme ti, t'erluser et t'foaire plaisi ; i o mie granmint ed mots, mais l'canchon put durer granmint ed tans.

Crosse pinsée pour min père, min bieu-père, mes onkes, m'tante et s'fille, mes taïons, qui, feut l'dire, étoai'te tous des boins canteus quanq i étoai'te lo.