Os sonmes libe ed nos esprimer.

Sét janvié deus-mile-tchinze.
Din min poaiyis, os sonmes libe d'écrire, ed dessiner, ed pinser et d'causer ed quoé qu'os voulons, quanq os voulons. Os sonmes libe ed nos esprimer.
Ej préfère moérir dbout qué d'vive à gron.

vendredi 31 mars 2017

Min tiot Manu

T'os ech tiot nom ed min fin boin cousin, mais li est neurmind, et ti, t'es picard conme mi. Li est cinsié, et ti, tu vux ête présidint. Ch'est bin !

Mais innui, feut qu'ej t'écriche.

T'avoais dit eq tu prindroais mie tous ches gins qui vu'te ouvrer avuc ti, et achteure, i m'sanne eq tu fuches in route à foaire des berlures.

Chi tu prinds ches gins qu'ont étè minisse i o quèks moés, des keups, is ont minme étè premier minisse, tu vos p't'ête perde eds électeus. Granmint eds électeus, vu eq tin pèrti vo rsanner ach pèrti socialisse d'achteure !

Soin à ti, et à quoé eq tu foais.

ED


jeudi 30 mars 2017

Boutcher ech treu

Cho i est : ches inglés vont tchitter echll'Union Uropéène. Din deus ins.

Dech keup, mi ej pense qu'i feut boutcher ech treu inter l'Inglétère et not poaiyis.

Pour cho, os avons étou deus ins.

Et dzoin ed granmint ed tère.

Et ed bros !

Merchi à tertous ed pèrticiper .

mercredi 29 mars 2017

Quanq i sro mort

..., quoé qu'os dirons ?

- "Il étoait fin régalant",

- "Ches eutes foaisoai'te pire ed li",

- "Il avoait ed fin boinnés idées pour echl'économie ed not paoiyis. Donmage qu'os ayonche voter pour l'eute nikdouille",

- "I avoait bin un cambinet noèrt".

Mais ho, ch'est p't'ête quanq i sro mort.

Quanq ej voés kmint qu'est erchu Frinçoés Fillon lò ò qui vo achteure, ej mé dminde chi os allons mie avir un deusienme Bérédjovoé. O qui i rsanne !

Ed puss in puss, ches gins l'attinde'te in butchant chu des castroles, et des keups, in i lanciant eds us.

Ches jornaleus sont ureus. Is attinde'te. Qu'i o un mort ?!

Ej truvoe qu'il o granmint ed corage pour continuer. Ej pense, malureusemint, qu'il o perdu ches elections.

I o pu qu'à vir quoé qu'i fro aprè.

mardi 28 mars 2017

Aprè avoèr bu

..., j'avoais granmint invie ed minger.

Mais rin !

Adon, quanq j'o vu des gins passer, ej leu o mingé leus éreilles.

I sanne eq j'étoais seu."

Ch'est vrai qu'os disons qu'ech coéchon rsanne à l'onme. Don, echl'onme rsanne à ch'coéchon.
Chi os pouvons minger eds éreilles ed coéchon, pourquoé ene mie minger eds éreilles d'onme ?

Feut quanq minme savoèr eq ches éreilles ed coéchon, feut les foaire tchuire granmint.

lundi 27 mars 2017

Voéyage poéyé

Din quèks smangnes, os allons in principe canger ed minisses, vu, ch'est seur, qu'os allons canger ed présidint.

P't'ête qu'os in érons in picard, ed présidint !

Ervenons à causer ed ches minisses d'achteure : is vont béto dvoèr poéyer leus voéyages adon qu'achteure, is ont qu'à dire eq ch'est pour ouvrer, et ch'est nos, malureusemint, qui leu poéyons.

Minme pour aller in Djuyane.

Adon ! Pourquoé qu'i n'o mie un qui vuche in profiter ? In puss, ches djuyanoés les attinde !

Boin voéyage à ches gins qui voéyage'te et qui poéye'te.

dimanche 26 mars 2017

O picier à Marseille

Des keups, cho arrive à tertout, tu t'promène et d'un keup, t'os unne invie ed picier.

Mais ò ?

A Marseille, ches gins qui vont vir des rincontes ed fotbal ont truvoé : chu ches murs o ches abes d'unne école. Ontabe !

Ches pérints ed ches tiots qui vont din chl'école lò sont achteure in prousse et ont rlonmé leu école, école "crottodrome".

Is dminde'te à ches gins qui vienne'te vir ches rincontes ed fotbal d'acater et ed mette des couches. Conme ches papars. O ches fin vius.

Boinne idée !

Malureusemint, ches gins qui vont vir ech fotbal ont granmint ed keups mie grind cose din leu tète.

samedi 25 mars 2017

Quanq t'éros défini

... ed keuper ches erbes, os pourrons juer ach fotbal !

Pourquoé qu'ej vos écris ho ?

Ièr au matin, j'o intindu unne réclame chu ches tondeuses. Echt onme disoait :

- "Bla bla ....     , pour keuper ches erbes chu vot terrain ed fotbal, acatez unne tondeuse TEMIPRESSE* avuc unne lame ed quarante-sis chintimètes ...  blabla  ... ."

Feut qu'os sachèche qu'un terrain ed fotbal foait quater-vint-dis mètes ed large chu chint-vint mètes ed long.

Adon, avuc unne lame ed quarante-sis chintimètes, i vo falloèr quèks eures, p't'ête quèks jours. Boin corage !

Et avuc des cisieus ?


* ch'est mie ech vrai nom del tondeuse, maginez bin.

vendredi 24 mars 2017

Plaisi ed vive

Ej vos in o djò causé un keup, j'in su seur, eq j'ainme bin vir ches gins d'em famille.

Quanq ej dis ho, ej pinse à ems éfants, à mes frères, bèlés-soeurs et bieus-frères, m'mère et m'bèle-mère, ches onkes et tantes qui sont in vie, ches cousins, ches nveus, ches nièces et tout ches eutes qu'ej pux oblier ed citer mais eq j'ainme.

Min problinme, et chti d'em fanme, ch'est qu'os avons miu ed chonc-chint kilomètes à foaire pour les vir. Pi aprè pour rintrer. Ho, ch'est seur, j'l'os djò écrit.

Ch'est ch'deusienme keup qu'ej l'écris, mais chi ches gins ont mie invie d'em voère, feudroait miu l'dire avant qu'os faoisonche ech premier kilomète.

D'un eute côté, ej constate qu'avuc ches gins qu'os voéyons miu d'un jour, toudi ches minmes, os passons ed fins boins momints.

Vlò ! Ej vouloais eq vos sachèche eq pour mi, ch'est quoé qui m'baille ech plaisi ed vive.

Mais ej pux étou tout canger et truvoer d'eutes coses pour ête ureus.

mercredi 22 mars 2017

Es maronne étoait bouzrée

..., ch'étoait racachant pour ems ius.

Ch'est conme ho eq j'o su qu'ale avoait un bieu tchu.

In mingeant in ville.

lundi 20 mars 2017

Min ordinature m'o causé

Edpi eds innées, j'invoéyoais des messages à des gins, pèrmi eux, deus nièces, et à chake keup, pour ches deus nièces, ho m'disoait qu'i avoait un problinme.

Mais quoé ?

J'in savoais rin.

Sinmdi, ej rinvoée un message, et diminche, min ordinature m'dit (o m'écrit) :
- "Feudroait p'tête mette "adsl" et mie "adls" pour ches adresses ?"

Ho foaisoait miu ed chonc ins qu'ej trachoais, mie granmint, fuchons honnête, et mie unne gin m'avoait dit ho !

J'o corrigé ches deus berlures.

dimanche 19 mars 2017

Tracher Diu

..., et l'comprinde.

Os sonmes diminche, don, ej pux vos causer un molet ed Diu. Un boin diu qui vut mie ed mau pour ches gins. Ene vos berlurez mie !

Mettons eq Diu existe. Coèr feut-i adon comprinde tout quoé qu'i vut qu'os foaisonche. Et pour ho, i feut miu d'unne vie. Qu'i m'sanne !

Mi, ej trache mie Diu, vu qu'ej pense qu'il existe.

Mais, os l'savez, ej trachoais min conmorade Zèf edpi quèks smangnes.

Moinss ed troés moés aprè qu'i euche dispèru, ej l'o rtruvoé. Au matin.

In vrai, ch'est li qu'i m'o laicié des messages. Et ech nom ed chin nouvieu blog, "Ch'ti jornal in picard", eq j'o mis din ch'coin in heut à man droéte ed min blog. Pour qu'os in profitèche.

Boin diminche à tertous.

Pour ches gins qui n'peu'te aller à l'messe, ej vos dis qu'innui, ech fiu ed Diu, lonmé ech Christ, o soé, et qu'unne fanme vo i bailler del'ieu.

samedi 18 mars 2017

J'o ieu un accidint

L'eute jour, j'étoais in route à promner din em Deus-kvaus quanq, edvant, d'un keup, eds animaux : ch'étaoit un chirke qui s'étoait arté pour foaire poaicier ches girafes et ches nénéphants.

Don, ej m'arte, et j'attinds.

D'un keup, i o un nénéphant qui vient nos vir, m'voéture et mi, et qui s'assit chu m'voéture. J'o ieu unne freusse !

Ech mneu ed ches nénéphants vient m'vir et m'esplique qu'ach chirke, ech nénéphant, i s'ssit chu unne caïèle rose. Rose conme em Deus-kvaus. Don, quanq ech nénéphant qui poaiçoait o vu em voéture, il o foait conme ach chirke : i s'o assis.

J'o ieu l'freusse, mais aprè, ej su rpèrtie. Avuc m'voéture.

J'o voulu vir chi ale étoait mie berzillée. Pour ho, j'o baillé un tiot keup à gueuche, rin ! Pi un tiot keup à droéte. Rin !

Rin, à pèrt des cadoreus qui m'ont vu foaire ho. Is ont cru eq j'avoais bu et eq j'étoais seule. Is m'ont, eux étou, arté.

Ej leu o espliqué quoé qu'i avoait ieu avuc ech chirke et ches nénéphants.

Is ont mie voulu m'croère.

Il o fallu qu'ech mneu ed ches nénéphants vienche m'aidier.


Merchi Fernand, et à s'soeur Echlonbec !

vendredi 17 mars 2017

Picards ed Picardie

... seuchez eq vos êtes mie tout seu din ch'monde.

Edpi sinmdi, j'o vu eq j'avoais des rbéïeus ed min blog din soéçante-troés poaiyis dech monde.

Maginez !

Pèrmi ches nouvieus poaiyis d'ò ches gins li'te ems articles, i o achteure ech Kasakchtan, l'Bochnie-Zèrzédjovine, l'Palestine, l'Tchétchie.

Merchi à tertous.

Continuez à in causer à vot voésin, et dmindez-li d'in causer étout à chin voésin.

Causons picard ! Os sonmes mie morts.

Chi t'os ets ages innui et eq béto tu vos vive din ch'Nord, cros becs à ti. Surtoute chi t'es min nveu.

jeudi 16 mars 2017

Nouvèlés vagances

Os l'savez tertous, pour ches vagances d'école, i o troés périodes : A, B et C.

Mi, ej viens d'invinter une nouvèle période : D.

Ch'est pour ches gins qui peu'te pèrtir quanq ches éfants sont à l'école.

Ches gins lò, os diroème du Jacques Brel, sont ches vius, ches jonnes pèrints qu'ont eds éfants ed moinss ed chonc ins, o coèr des gins conme m'fanme et mi qu'avons mie nos galibiés inter ech diminche au vèpe et ch'verdi au vèpe.

Dech keup lò, ch'est mie du Jacques Brel, os pouvons pèrtir deus à chonc jours.

Et conme os pouvons l'foaire, os l'foaisons.

Ej vos précise eq ches gins qu'ont l'période D peu'te étou pèrtir din ches périodes A, B o C. Que du bonnur !

Bec à tertous.

mercredi 15 mars 2017

Vint d'ouest

Tertout o un ouest. Minme quanq os restez à l'ouest ; ches gins ed l'est sont à vot ouest, vu qu'el tère est oronde.

Os avez un ouest, don, os dvez avoèr étou des vints d'ouest, des keups.

Diminche, i foaisoait bieu, et j'o allé din min gardin.

Avuc un tiot vint d'ouest. Ho vut dire qu'i vo pluvoèr béto. Quanq ech vint vient del'ouest, i vo pluvoèr béto. Qu'is di'te ches vius.

Et vu qu'ech vint vnoait del'ouest, j'intindoais juer ches galibiés qu'étoai'te vnus avuc leu pèrints amon leu taïonne pour l'jornée. Ah qu'is sannoai'te ureus d'ête insanne ! Vu eq j'intindoais rire.

Ej magine qu'is avoai'te alintour ed dis ins. Ches ages ò tout vo bin.

Photo qu'o rin à vir avuc ches galibiés ed min article
 J'étoais ureus pour eux. Et pour leus pèrints et leu taïonne.

L'taïonne, ale reste à un kilomètre ed no moaison.

Mais avuc ech vint d'ouest ...

mardi 14 mars 2017

L'étchipe ed Toulouse o gaingné

In rugby.

Ches gins ed Toulouse doé'te ête ureus conme mi : leu étchipe ed rugby o gaingné quanq ale o jué sinmdi conte echl'étchipe ed Bayonne.

Ho foaisoait granmint ed tans qu'ale avoait mie gaingné, vu eq des jueus juoai'te in minme tans in étchipe ed Frinche.

Lò, ale o gaingné quater-vint-deus à quatore.

Ch'est bieu !

Daraine minute : i péroait eq j'o confondu Toulouse avuc Toulon, eq m'o dit min fiu.  Qué brin ! A keuse ed ches toulo toulo qu'i o à l'télé.

Donmage !

lundi 13 mars 2017

Pèrti foaire un tour

- "J'étoais pèrti foaire un tour avuc alintour ed trinte conmarades, i o chint-vint-quat jours.

Mais is mèrchoai'te miu eq mi !

In vrai, is navidjoai'te miu eq mi. O bin, is ont arté, ont foait dmi-tour et sont rintrés à leu moaison. Chti qu'o pu définir chin tour in premier est arrivé edpi chincante jours.

Don, ej mé su rtruvoé tout seu chu ches mers, et ayant mie bin cartchulé combin ed jours eq j'alloais mette pour rintrer, j'avoais casi pu rin à minger edpi tchinze jours. Et pu rin à boère. Minme chi i avoait del'ieu ed ches mers !

Mi, ej dis eq quanq os pèrtons foaire un tour, feut l'définir.

Et j'o étè capabe ed rintrer. Tout seu, chin qu'os m'aidions.

Ej su granmint ureus. Achteure, à tabe !"

Mi, ej dis qu'echt'onme, qu'est arrivé sinmdi, put étou ête granmint fièr ed li. Feut savoèr étou eq ch'est un breton. Mi surprindant qu'il euche voulu définir chin tour.

dimanche 12 mars 2017

Ches évingiles dech jour

Innui, ej vouloais vos mette ches évingiles dech jour. Des keups, ch'est régalant à lire, et aisié à comprinde.

Mais lò, nan ! Ej vous mettro mie ches évingiles dech jour.

Lisez !

Ech Christ edvient blanc conme ech solé, Moïse et Elie qu'étoai'te morts edpi eds innées arrive'te et cause'te avuc ech Christ ; Unne nuée lunmineuse arrive étou, pi d'un keup, ches troés apôtes qu'étaoi'te vnus avuc ech Christ, et qui n'mouftoai'te mie, n'voai'te pu Moïse, Elie et l'nuée qu'étoai'te lò quèks sgondes avant ; Is ont dispèru !

Quanq j'o vu tout ho, ej mé su dit eq j'alloais rin vos traduire, et qu'os pouvez aller innui acouter un tchuré. Aprè, i vos esplitchro.

Et os m'esplitcherez.

Boin diminche.

samedi 11 mars 2017

Je promnoais avuc m'taïonne

... ed quarante-uit ins, quanq ches cadoreux nos ont arté.

Pauve taïonne !

Ch'est seur qu'ale avoait bu puss qu'i n'feut. Mais quanq minme, os étoème à piés !

Boin ! Ch'est vrai qu'os mèrchoème chu unne voée pour s'arter in urginche, chu ches bords d'unne voée ò ches voétures et ches cars pu'te rouler fin rade.

Ch'est vrai étou eq j'o seulemint quat moés ! Et eq j'étoais din unne voéture pour papar.

Mais ale est régalante, m'taïonne, et vouloait m'foaire plaisi.

Pauve taïonne !





vendredi 10 mars 2017

Os sonmes tchalifiés

In ayant gaingné quat à zéro à l'premiere rinconte amon nos, os sonmes seur à chint pour chint d'ête tchalifiés.

In perdant troés à zéro à l'soéçantienme minute del deusienme rinconte, os sonmes toudi tchalifiés.

In perdant seulemint troés à un à  l'quater-vint-sètienme minute, os sonmes tchalifiés.

Mais quand os avons jué ches deus rincontes, os avons perdu.

Ontabe !

jeudi 9 mars 2017

Avir unne interprinze ed voétures

Mi, in acoutant ches jornaleus o in lisant ches gasètes, j'o apprins kmint qu'i feut s'lonmer pour ête ech dirigint d'unne crosse interprinze ed voétures in Frinche.

Carlos !

Renault, Peugeot ! Et Carlos !

Bin seur, ch'est deus Carlos différints.

Ch'est deus cause'te frincoés, mais étou portudjé, vu qu'un est né ach Portudjal, et l'eute, ach Brésil.

J'avoais invie ed vos in causer. Ch'est foait.

Mi, j'o toudi plaisi à busé ches tiots noms conme ho qui sont les minmes pour quèk cose.

Per eximpe, os pouvons nos dminder chi pour ête président del Frinche, feut s'lonmer Frincoés.
O bin, chi t'es un méchant présidint del Friche quanq tu lonmes Frincoés.

Soin à ches jonnes pérints ! Quanq vot papar nait, os savez mie qué tiot nom sro bin din vint o trinte ins  pour avir un boin ouvrage.

mercredi 8 mars 2017

Ches uit places

... d'un compèrtimint ed viu train.

Jou qu'os avez prins un viu train in étant din un compèrtimint ed uit places ?

Granmint ed keups, ches places ont chatchune un nombe, différint ed ches eutes.

Mettons qu'ho fuche ed un à uit. Pour foaire aisié.

Tu rintes din ch'compèrtimint. A man gueuche, t'os echl'un.

Tu t'assis. In face ed ti, t'os ech deus, et à man gueuche ed ti, ech troés.

Tout vo bin.

Mais aprè ?

A man droète dech deus, t'os ech uit, pi ech quat et pour définir, ech sis.

A man gueuche dech troés, i o ech sèt, pi ech chonc.

T'os comprins ? Rbée !

Ej pux mie vos dire qui qu'o busé pour foaire ho conme ho.

mardi 7 mars 2017

Vint dbeut

Ej vos o causé des keups ed ches gins ed "Nuit dbeut." Is buse'te l'nuit.

Ièr, j'o démuché qu'i avaoit étou des gins din unne association qui s'lonme "Vint dbeut."

Tu penses eq ch'est des gins qui ainme'te ech vint, et l'nature ? Mie vrai ! Is sont opposés à ches éoliènes. Qui fonctionne'te avuc ech vint.

Minme des cinsiers sont mimbes dechl'association-lò !

Ches cinsiers, qui, pour mi, sont gins qui ainme'te l'nature, ne vu'te mie ed ches éoliènes.

I péroait minme qu'i o un cinsier del Sonme ! Feudroait mie qu'ej le croése. J'i froais foaire vint nuits dbeut.

lundi 6 mars 2017

Ej su douènié

... don, ej su mie un nikdouille, vu qu'ej su douènié. Conme disoait Fernind Fernaud.

Achteure, ej reste in ville. A Pèris. Et j'o un tchyin.

Adon, tous ches jours, i feut qu'ej el sorche, min tchyin !

Je l'proméne, per eximpe, din ches stations, avuc deus boins conmarades à mi qui sont étou douèniés.

Min tchyin est ureus ; I sint tous ches gins qui deschinde'te ed ches trains. Et nos, os le rbéïons foaire. Des keups qu'i n'o un qui o des méchants sintimints.

Os voéyez qu'ej mie un nikdouille.

Et ej su ureus, conme éroait dit Fernind Raynaud.

Adé !

samedi 4 mars 2017

Adé Raymond

Os l'savez tertous, j'ainme mie ech fotbal d'achteure, ò qu'i s'cause puss d'argint qu'ed fotbal.

Mais j'o ainmé ech fotbal d'i o quarante ins et puss.

Conme avuc Raymond Kopacheski, lonmé Kopa, né din Nord, à Noeud-ches-Mines, et mort ièr à Ingers. Il avoait quater-vint-chonc ins.

Et ch'fotbal avuc Raymond, ch'étaoit bieu. Esn étchipe, ho rsannoait à unne binde ed conmarades qu'étoait ureuse ed juer insanne.

Ouais ! J'ainmoais, Raymond Kopa, Just Fontaine, Roger Mèrche, Dominique Colonna, Maryan Wiesneshki, Roger Jonquet, Jean Vincent o coèr Nanèrd Tchiarelli.

Raymond est pèrti.

Ej l'obliero mie. Merchi à min père et chin père ed m'avoèr foait connaite ech jueu lò. Un vrai jueu.

Adé !

vendredi 3 mars 2017

Merchi min Zèf

Vos qui rbéïez min blog edpi granmint d'innées achteure, os avez vu qu'avuc li, ej mé su foait un boin conmarade : Ech Zèf.

Et Zèf o foait conme mi, vu eq ch'est li qu'o kminché aprè mi : il o créé un blog. Mi, j'i foait del réclame in heut à man droéte de l'page, pour i foaire plaisi.

Mais in janvié, malur ! Chin blog, "ech coin ed ches picardisants", chin eq Zèf comprinde eq quoé qu'o vnu, chin blog o disparu.

Adon, j'o traché chu internénet pour le rtruvoer.

Et un jour, j'o ieu unne canche ; Mie chtol de rtruvoer ech blog dech Zèf, malureusemint, mais ed démucher un eute site picard qui s'lonme "agince pour ech picard".

Adon, ej dis merchi à min Zèf. Mais j'ainmeroais granmint, pour tertous, qu'i rfoaiche un blog.

jeudi 2 mars 2017

Deus fanmes ju'te

... insanne, ièr din ch'train.

Ech ju : coésir unne lette, pi chatchune foait un mot avuc l'lette. Un tiot nom, un lédjume, un animal, un sport, unne gin fin connue ... I péroait qu'ech ju s'lonme ech "tiot bac".

Avuc ches mots eq t'os foait, t'os des points. Et puss t'os ed points, puss tu gaingnes ach ju.

Don, pour gaingner, feut cartchuler ches points à chake keups.

Pi quanq eq t'artes ed juer, tu cartchules tous ches points.

Et ches fanmes ont cartchulé leus points.

I n'o unne, l'vieille, alintour ed soéçante-douse ins, o cartchulé in additionnant din s'tète.

Deus et un font troés et quat font sèt..... Je rtiens troés. Troés puss chonc keups un un....,

L'eute, s'tiote-fille, tchinze ins, in prindant unne cartchulatrice.

Sèt puss dis puss douse pusse nu puss onze puss dis puss...

Ch'est l'taïonne qu'o gaingné.

Qué lçon !

mercredi 1 mars 2017

Ech trait noèrt

Edpi quèks moés, j'o tracé un trait noèrt chu des cartes ed Frinche. Unne carte amon mi, et unne carte lò ò eq j'ouvre.

Don, ch'est des cartes, et des traits noèrts, qu'ej voée granmint. Surtoute quanq j'ouvre.

Quanq ej voée ech trait, ej su ureux. Ej mé ranmintuvoée des vagances, et ej reuve.

- "Kmint jou eq ch'est possibe ?." qu'os vos dmindez p't'ête, o seuremint !

Ech trait noèrt kminche ach Puy-in-Velay et s'définit achteure à Roncesvalles, in Espane.

Ch'est, ej vos in o djò causé granmint, ech kmin frinchoés ed St-Jacques-ed-Compostelle, inter ech Puy-in-Velay don, et Roncesvalles, don. Sèt-chint-chincante kilomètes ed mèrche à piés.

Pour mi, ch'est granmint ed boins souvnirs, ed villages, ed rincontes qu'i me rvienne'te achl'esprit.

Ech Puy, Montbonnet, ech Cinse dech Seuvage, ech Couvent ed Malet, Conques, Jésus et Mèrie, s'fanme, à Faycelles, Lauzetre, Arzacq, un nveu o unne nièce qui jue, qui mèrche avuc mi et avuc corage, et qui cause adon qu'os avons quarante ins ed différinche, des canchons avuc d'eutes gins à Moéssac, ech tiot village d'Ostabat, ech montée dech col pour aller à Roncesvalles, et granmint d'eutes coses.

Et ouais ! un trait noèrt m'foait reuver. Casi tous ches jours.

Et ti ! Jou eq t'os unne sorte ed "trait noèrt" qui t'foait reuver ?

Conte-mi ho, chi tu vux bin.