Os sonmes libe ed nos esprimer.

Sét janvié deus-mile-tchinze.
Din min poaiyis, os sonmes libe d'écrire, ed dessiner, ed pinser et d'causer ed quoé qu'os voulons, quanq os voulons. Os sonmes libe ed nos esprimer.
Ej préfère moérir dbout qué d'vive à gron.

vendredi 31 janvier 2014

Ech Polonium

Ech polonium est un poèson qui donne des cancers ed ches poumons.

Ch'étoait granmint imploéyé pér ches services screts i o eds innées, pour tuer des gins. Euh ! Eds innées o coèr achteure ?

I n'in feut ie granmint pour tuer, et tu meurs mie tout d'suite. Tu voés unne gin ; i sanne in boinne forme, pi d'un keup, il kminche à avoèr du mau. Et i meurt, in quèk jours o smangnes. I n'o mie rin vu vnir. Etaoit dvenu gênant ?!

Simon, sèse ins, nouvieu musulman

Timpe au matin, chint ures, un jour, unne mère intind randonner din l'cambe ed sin fiu Simon, sèse ins.

A s'lève et vo vir quoé qui s'passe. Ech galibié i esplitche qu'i prie ; Il vut ête musulman.

Ech mère est granmint surprins. Chin père étou. Mais mie ed colère.

Ech fiu s'o mis à lire el bibe, pi ech coran. Pour bin comprinde ches deus ; Et bin coésir.

L'o coési : Il est musulman. D'après s'mère, i truve lo miu ed rigueur et d'solidarité eq amon ches chrétiens. Lo, i o des questions à s'poser, chu ches chrétiens, chu kmint ches parents avoai'te élvé leu fiu et chu és que vu'te ches jonnes.

Mi, j'admire ches parents ; Is ont granmint causés avec Simon qui li, a bin esplitché. Es mère o traché étou à connoaître l'islam et ches musulmans. Et j'répéte, is ont causé, causé et causé. Coèr innui. Ch'est bin.

C'est in Belgique, mais chi tertous pouvoait ête comme cho.

jeudi 30 janvier 2014

F dis-uit

Ch'est mie ches référinches d'un avion ed cache o un modèle ed voéture ed course.

Ch'est ech code d'erreur timpe au matin, in diminche, chu ch'lave-linge. El'panne ! "Vir echl'évatchation del'ieu". Brin. Et ch'porte del matchine qui vut mie s'ouvrir alorss qu'i o du linge ndin !

Tu rbéïes chu internet et tu truves ches solutions  pour réparer. Et cho fonctionne. Ch'est granmint bin ed pouvoèr foaire o tout seu. J'o déblotché el pompe à ieu. Mais mie el porte.

Et lo, mie ed code. Ech linge est toudi ndin. I o fallu ches grands moyens. Infin ! Cho i est ; Cho fonctionne bin. Minme un molet cassé.

mercredi 29 janvier 2014

Ches boucles eds éreilles


L'eute jour, j'o vu unne fille qu'avoait unne bèle paire ed boucles d'éreilles.
Bèles, mais lourdes, i sanne ; Vu l'forme ed ches éreilles.

Ej croès eq din chonc o sis ins, ches éreilles toucheront ches épeules.
  O feudro keuper ?

mardi 28 janvier 2014

Ech merre, i pleut

Il pleut, il pleut, ech merre !
Rvoés ches plans pour construire.
Chu voées dech bourke,
I o ches pichons qui proméne'te.
In heut dech tcholline,
I avoait mie granmint ed dinger !
Mais t’éroais moinss d'argint.

Ches poéyisans keupe'te ches aïures,
draine'te ches cans.
L'ieu dgile miu vite,
Tu voés qui pleut,
et tu voés l'ieu qui seuve.
Infile vite ches bottes
O grimpe din un abe.

Vint ins d'écononmies,
J'o unne bèle moaison.
Ches meubes i ont pèrti,
Em'voéture les o sui.
J’éroais tchèr qu'èm fanme reste,
Mais din m'tchuisine,
J'ai del'ieu am'boutinne.

.




Boutinne : ch'est un tiot treu chu et'panche eq t'os après et'naissinche.   

lundi 27 janvier 2014

Un boin médiateu

L'eute jour, timpe au matin, j'o intindu un médiateu qui disoait :
-" Ches ouverriers qui perde'te leu imploé rchuvront sèt-mile euros ; Cho foait sis moés ed gainniage."

Foais ech cartchule ! Mile-chint-soéçante-sis euros pér moés pour des gins qui ouve'te lo edpu des ins. Boin gainniage ; Tu poaiyes ech crédit moaison et voéture, reste mie granmint pour minger et truvoèr un eute imploé.

I o miu. Comme médiateu étou, éj pinse.

dimanche 26 janvier 2014

Croère in Diu

Comme éj l'o écrit chu l'page d'atcheuil, mie d'noms. Donc, Diu, mie ed'nom.

Diu, in Frinche, t'es libe d'i croère o mie. T'es étou libe d'i croère un molet o granmint.

Mie, éj constate eq chi t'i croés granmint, t'os tindance à t'éloégner del vrai famille ; Slon mie.

I o unne fète ed famille, t'es lo ech midi et mie puss. J'ai minme vu des gins qui étoai'te lo el'veille seulmint ! O ech'lindmain.

Pour, o à keuse ed Diu.

Diu, l'est toudi mie loin ed'ti. Et'famille, cho durero moinss eq ches contributions ; Et ches galibiés, ches cousins o cousines, qui jue'te insanne quanq i sont jonnes, i fini'te pér ête mie jonnes, pi ouvrer. Pi, i peu'te coèr moinss es'vir.

T'os l'droét ed croère o mie in Diu. Ch'est bin, étou, de s'vir. Avuc plaisi.

Ah ! ces boins souvnirs !

samedi 25 janvier 2014

Ches bieus jours

Achteure, dis-sèt ures quarante à Soufflenheim, o dis-uit ures trinte à Ploudalmézeau, keuse ches kilomètes, i foait jour. Fini ches courts jours.

Infin ! Ch'est ches pu bieux moès ed l'innée qu'arrive'te. Jusqu'in aout. Tu tchites et'interprinse, i foait jour.

Din quèk smangnes, os voérons ech solé. P't'te moinss à Ploudalmézeau ? Qué n'avons !

vendredi 24 janvier 2014

Mie d'canche

Innui, j'o vu eq din un tiot village ed Bretagne, Montfort chu Meu - Meu, ch'est el nom dech rivière, mie ech bruit ed ches vakes - i ovaoit eu in aout vint-troès vols din ches moaisons in uit jours. Cré boin saing !

Et mie ech minichte ed l'interieur in vagances din ch'village pour s'attraper ou mette el'frousse . Ah, chi ech roé Arthur étoait coèr in vie !

Mi, chi éj vivoais lo, éj pinse qu'éj pèrtiroais vive din unne eute ville; P't'ête Toulouse ? Feut vir ! I o p't'te des gins qui i étoai'te djà pèrtis, avant cho ?

jeudi 23 janvier 2014

Unne bèle mére

I o bèle-mére et bèle mer.

Foais attincion, quanq et'fonme dit qu'os allons vir unne bèle mére.

Mi, éj te propose cho comme bèle mer



















Becs am'mére et m'bèle-mére.

mercredi 22 janvier 2014

Crosses !

Ches filles, t'in voés des tiotes o des grandes, des crosses et des mie crosses.

Mie, j'ainme miu ches mie crosses.

I n'impêque ! I o des filles filles crosses bin miu régalantes eq ches eutes.

J'in o connu unne qu'avoait toudi un boin moral, qu'étoait toudi ureuse, et mie arlande. Ch'étoait un vrai plaisi del vir et ouvrer avuc ale.

Ches eutes filles, des keups, ch'est comme des tartiflettes chin freumache, o, peu'te foaire keucheuses ed piés ed nez.

Après, éj pinse étou eq foaire un concours ed Miss crosses est mie respecteus ed ches filles comme o. Mais cho plaît et des gins ont tchèr.

mardi 21 janvier 2014

Bin conservés

Din unne bibiothéque, tu truves des lives. Mais tu i conserves étou.

In principe.

A Paris, t'os un présidint qu'o foait construire unne bibiothèque,... prés del Seine.

Dech keup lo, t'os souvint des lives qui sont din l'ieu ; Dech sèsième o dis-uitième siéque, unique eximplaire o mie, din l'ieu. Cho les lave, mais is in ont mie dzoin. Bin au contraire.

Ches scieintifiques, qu’i vuche'te examiner ches lives, doé'te prévoér un barboère, un tuba et des palmes. Ej rigole.
N'impêque ! Ch'est quanq minme malaisié d'ête scieintifique chu ches lives à Paris.

lundi 20 janvier 2014

Un méchand sportif journaleu

Quoè qu'est un méchand ? J'esplitche : ch'est un onme qu'est mie boin ; Mie un qui foait du mau à ches gins.

Achteure, o cause granmint dech comique, qui l'est mie, keuse és qui dit et foait.

Mais ches onmes politiques ? Et ches journaleus ?

L'eute jour, à unne radio du Sud-Est, à ch'clore, j'o intindu un journaleu qui étoait, i o eds innées, sportif, indjeuler un arbite qui sroait o qu'éroait été méchand i o queques smangnes.
Eq dit un conmarade ach.... journaleu, et qui, li, est intraineu.

Echl'arbite i participe à chl'émission, et i s'foait indjeuler pér ech journaleu ! Comme du piçon porit. I ch'est mie inseuvé. Il o esplitché ech qui foait et o répondu polimint ach nikdouille ed journaleu.

Pour mi, ech'ti qu'o tout gaingné lo ndin, ch'est echl'arbite. L'eute est méchand et o perdu émn'estime ; Ch'est mie un eximpe pour ches galibiés.

dimanche 19 janvier 2014

Aprés ech mèriage pour tous...

Ech mèriage pour tous est voté edpu quèk moès. T'in pinses ech qué tu vux.

Achteure, éj voès arriver miu : ech mèriage à troès, quat et miu. Chi ches onmes politiques mout'te echl'eximpe, ch'est qu'o vo vnir.

Chi j'o tout comprins, ech miu est d'avoèr un conjoint, pér eximpe, qui ouvre à Chef-Boutonne, un eute journaleu à Paris et coèr un qui voéyage granmint.

A moinss eq ches onmes politiques prinde'te ém vechie pour unne lanterne ?

samedi 18 janvier 2014

Nom dé Diu

Croère in Diu, ?

T'es édutché pér tes parints pour cho, o tu démuches cho quanq t'es grand. Qui eq fuche ech diu in question.

Aprés, és batailler pour un diu o in chin nom, ch'est mie pareil ; Et à tchinze ins, ch'est mie normal ! Eq ches parints én té voé'te mie t'in aller foaire cho, i o un cros problinme.

vendredi 17 janvier 2014

Dispèrues

Innui, quanq j'o voulu aller ouvrer, j'o mie truvoè ches clés ed voéture.

Ej rbée à ch'cleu : rin !
Din mes pokes : rin !
Din ém casake : toudi rin !

J'o fini pér aller vir el voéture : ches clés étoai'te ndin. I falloait seulemint les torner pour pèrtir avuc ém voéture.

jeudi 16 janvier 2014

In vagances

Em fanme est in vagances, à ches nèges, avuc deus ed mes filles.

Tu t'dit eq ch'est freïeus, ches vagances lo ? Mie un problème ! Ej sus ernaré ; Ej keupe ech keuffage din ém moaison quanq al'est mie lo. Ièr, i avoait tchinze degrés din l'tchuisine et douse din l'cambe. Achteure, i o quatore et onze. Ej mets un espincèr et des keuchètes.

Edman, au vèpe, éj ralleume. Ej vux mie qu'ale s’inrvo coèr quanq qu'ale rintréro sinmdi.


Bec spécial à ti, chi t'os tes ins innui. Surtoute chi ch'est dis-uit ins.

mercredi 15 janvier 2014

Ah ! Que vlo unne boinne canchon

Un tiot plaisi pour un grind cousin et pour vos.

Rtiens el nuit ed Johnny

Ech refrain :
Rtiens el nuit
Pour nos deus jusqu´à l'fin dech monde
Rtiens el nuit
Pour nos tcheurs dins es course varonne
Serre-mi fort contre tin corps
I feut qu´à l´eure ed chés folies
Ech grinde amour raye ech jour
Et nos foaiche oblier el vie.
Rtiens el nuit
Avec ti, ale pèroait chi bèle
Rtiens el nuit
Min amour, qu´ale dvienche éternelle
Pour ech bonnur ed nos deus tcheurs
Arrête ech timps et chés eures
Je t´in supplie
A l´infini
Rtiens el nuit

Ne me dminde mie d´o em vient em tristesse
Ne me dminde mie, tu n' comprindroais mie
In découvrint echl´amour éj frôle el détréche  
In croéyint ach bonnur, el peur inter in mes joés.

Rcante ech refrain

Ej t'in supplie
A l´infini
Rtiens el nuit

mardi 14 janvier 2014

Unne fille qu'o du gingin

I i avoait un keup, unne jonne fille qu'alloait ouvrer avuc mie. Qué canche ! Ale avoait du gingin et étoait mie arlande ; Ale vouloait toudi comprinde es qu'ale foaisoait.

Un jour, au beu ed troés o quat moès seulmint, ale vient vir, ferme l'uis dech burieu et s'met à braire.
-"Brin !" qu'éj ém dis ; "Quoè qu'i o ?" eq j'i dis.
I avoait un eute gars qui i donnoait eq des agobilles à foaire, comme chi ale pouvoait mie faire miu ?

Au beu d'un in, al'o tchité l'interprinse.

Achteure, i n'o qu'un qui rgrette chin départ ; Mie. Des filles  comme o, i in o mie granmint. Ches eutes i pinsent toudi eq ch'est miu comme o.

lundi 13 janvier 2014

Ech douénier zélé

Unne interprinse méttoait del viande din des boétes pour invéïer o ach Japon.

Tu mets el viande din ch'boéte, pi tu péses pour mette unne étitchette avuc ech poéds...ed viande.
Ech problème, ch'est ech poéds del boéte.

Pour mie avoèr d'imbrouille avuc echl'acateu qu'est mie lo, mais qui poaiye, ech vindeu prind dis boétes chin rin ndin, les pése et cartchule ech poéds moyen d'unne boète.
Pèr eximpe, uit-chint-quat-vint-un grammes et troés-chint-trinte-troés miligrammes ; Chu es bastchule, i inregiste unne tare à nu-chint grammes. Miu qu'ech poéds moyen. Toudi comme cho.

Pour mie avoèr d'imbrouille avuc echl'acateu qu'est mie lo mais qui poaiye, ches douéniers surveille'te.

J'o croésé un jour un douéner qu'étoait seur d'avoèr truvè unne fraude. Et étoait ureus. I disoait qu'ech l'interprinse foaisoait comme cho pour vinde miu ed viande achl'acateu.

Mais in vrai, echl'acateu poaiye ech qui o d'écrit chu l'étitchette dech'boète. Et d'après ech méthode, i o miu ed viande din l'boète eq chu l'étitchette. Mais ech douénier o eu granmint ed mau à comprinde.

samedi 11 janvier 2014

Ech rottweiller

Avoèr un rottweiller à t'moaison, cho craint du boudin.

Surtoute chi t'os granmint ed voéyages à foaire et eq tu doés l'inmner avuc ti.

I o miu dgé et miu bieu.

O bèle.

Pour foaire bélot

A Noë, j'o lancé unne nouvèle mode : mette del couleur din tes cavieus.

Ches gins ont ainmé. Is ont voulu in foaire étou. Ch'est bieu ! Rbéïe ches photos.

































Mais, tu pux mie dormir avuc, et feut mie qu'i pleut.

vendredi 10 janvier 2014

Riquet à la houppe

Riquet à la houppe, ch'est un gars qu'o un bieu nom, mi qu'éj trouve, mais qu'est vraimint affreux. Qu'est écrit din ch'live.
Et, ernaré comme un rnèrd ; I l'o donné edl'intelligence à unne bèle fille qu'étoait un molet nikdouille. In écange, ale doét s'marier avuc.

Mais l'fille, qu'est pu nikdouille, éj viens edl'écrire, vut achteure un eute onme, li qu'est bieu.

Oh, l'imbrouille ! Riquet à la houppe, toudi moche et ernaré, o comprins. Mie ed canche, mais pour qui ?

T'os pu qu'à lire ech conte.

mercredi 8 janvier 2014

Ches décrapeus ed cassis

Quoè eq ch'est qu'un cassi ? Ch'est ches coses qu'i o à ches fernètes ed moaison o voéture, pour mie avoèr froéd et vir à traver.

Innuit, quanq j'ouvroais, ches deus décrapeus ed cassis ont évnu pour ches cassis ed ches burieus.

- "Os voulez un ju ? " qu'éj dis.

Cho les o surprind.

- "Ouais !" qui répond ech chef.

Os avons bu ech ju insanne.
Plaisi !

mardi 7 janvier 2014

Uit sgondes, ech sis janvié

Ches uit daraines sgondes dech match ed basket qu'éj t'o causé l'eute jour ont été juées ech sis janvié.

Zéro rbéïeu ; Mie nikdouille ! Mie Crésus, étou.

Quat - deus ; Ch'est mie ech résultat, mais ech nombre ed jueus din ches étchipes. A keuse dech catch ! Rappéle-ti.

T'os un jueu qu'o toudi eu ech ballon, qu'o mie satché et mie eu d'imbrouilles avuc ches eutes. Zéro point ed mis.

Tout cho, uit sgondes, et ches kilomètes, pour rin. Nu !

lundi 6 janvier 2014

Tralalaïtou

Din "Les pinderleots de l'Castafiore", unne avinture ed Tintin, ech cap'tain Haddock, qu'o granmint ed malur, dit unne foès "tralalaïtou". A ti d'aller tcheure o truvoé l'page.

Mi, cho m' foait pinser ach Balaïtous, unne montagne din ches Pyrénées.

Mais étou, à la Laïta ; Ch'est mie in Russie - bec à ches lecteus ed lo-bos -, mais in Bretagne - bec à ches lecteus ed lo-bos étou.
Achteure, i o granmint d'ieu qui coule in dsou ed ches ponts . Miu qu'à l'normale : cha coule édsu étou.

Ej comprins mie : ches footballeus ed Quimperlé, ou qu'est l'Laïta, ont quanq minme jué, et perdu, au fotbal sinmdi. Et à Brest, mie edl'Laïta, ech rinconte inter Brest et Paris a mie pu s'foaire.

Tralala ch'est tout.

dimanche 5 janvier 2014

Coèr un "Laicez vnir à mi ches tiots éfants"

Ej vos coèr ét causer d'un tchuré. Ch'étaoit un ed mes oncles.

Un jour, il avoait un baptême à foaire. I vo tcheure din ch'fond ed l'église ches gins et leu bébé,et lo, i o un tiot ed troés ins qui vient, qui l'rbéïe et qui i donne s'man.
Ech tchuré rmonte din echl'église ; Ech 'éfant tient toudi ech man.

Ech tchuré étoait ureus ; Ech tiot étou.

samedi 4 janvier 2014

Ches cantates profanes ed Bach

T'os intindu causer ed Jean Sébastien Bach.

Connoais-tu ches cantates ?  Cantates,comme canter ; T'os comprins.

I in o granmint.

Mi, éj té consille ches cantates profannes BMW - lo, ch'est mie unne voéture - deus-chint-un et chl'inregistremint "RIAS-Kammerchor ; Akadamie für Alte Musik Berlin" avuc René Jacobs comme directeur ed ches musiciens et canteus.

Pèr eximpe, acoute cho, chu ech plake :

Troés : air canté pèr Maria Christina qu'est Momus

Patron, das macht der Wind.                                              Moaîte, ch'est juste ech vint.
Dass man prahlt und hat kein Geld,                             Quanq quelqu'un és vante et n'o mie d'argint,
Dass man das für Wahrheit hält,                                   Quanq quelqu'un tient pour el vérité
Was nur in die Augen fällt,                                                  Seulemint ech qu'il o sous ches ius,
Dass die Toren weise sind,                                                  Quanq ches nikdouilles sont sages,
Dass das Glücke selber blind,                                             Quanq el forteune est avule,
Patron, das macht der Wind.                                              Moaîte, ch'est juste ech vint.

Sèt : air canté pèr Peter Lika qu'est Pan

Zu Tanze, zu Sprunge, so wackelt das Herz.                Ed dincher, ed seutir , ech tcheur o invie.
Wenn der Ton zu mühsam klingt                                      Quanq el musitche sonne avuc peine
Und der Mund gebunden singt,                                           Et qu'el bouke cante avuc retenue,
So erweckt es keinen Scherz.                                              Alorss autchun amusemint n'est provotché.

Onze :  air canté pèr Kurt Azerberger qu'est Midas

Pan ist Meister, lasst ihn gehn!                                           Pan est ch'moaître, laicez-li passer !
Phoebus hat das Spiel verloren,                                          Phébus o perdu ech ju,
Denn nach meinen beiden Ohren                                    Car selon mes deus éreilles
Singt er unvergleichlich schön.                                           Il o canté incomparablement bin.


Cho foait granmint plaisi à ches éreilles. Boinne acoute à ti.

vendredi 3 janvier 2014

Tin nom ?

Ch'étoait i o eds innées.

- "Bonjour, kmint eq tu t'appéles ?"
- "Hervé, avuc un "h" comme din Ernest."

Ech tiot avoait chonc ins.

mercredi 1 janvier 2014

Boinne innée !

M'sieurs Abdelaziz Bouteflika, Vladimir Poutine, Kim Jong-un , Xi Jinping,  Moncef Marzouki, Alexandre Loukachenko et eutes dirigints dirigichtes, éj souhaite unne boinne innée deus-mile-quatore à tous ches gins ed vos poaiyis ; Qu'i peuche'te causer, s'déplacher, pinser, ainmer comme i vu'te.