Os sonmes libe ed nos esprimer.

Sét janvié deus-mile-tchinze.
Din min poaiyis, os sonmes libe d'écrire, ed dessiner, ed pinser et d'causer ed quoé qu'os voulons, quanq os voulons. Os sonmes libe ed nos esprimer.
Ej préfère moérir dbout qué d'vive à gron.

mardi 30 juin 2015

Pour perde des tchilos

Attinde qu'i foaiche trinte-chonc degrés.

Foaire un voéyage in train ed deus eures.

Il est possibe ed mette unne casake.

Attinde unne o deus eures avant ed deschinde dech train, in restant in vie.

Corage !

I o pu qu'o foaire sétchir ches vetemints.

Rkmincher un eute jour, chi i foait toudi keud.

Soin ! Enn foaire ho eq chi t'os des tchilos à perde. Eutermint, voéyager din ch'train chin perde ed tchilos. Mais, h'est granmint malaisié quanq i foait keud.

lundi 29 juin 2015

Em fille rvient

Dis moés qu'ej l'os mie serré din mes bros.

Ale rvient.

Pour quèks innées, pour quèks moés.
O pour quèks jours, et p't'ête minme quèks eures ?!

Put eq'mantcher. Ej su ureus.

Ej vos i préparer un boin tiot ju, un keud ed rouve, et unne boinne vianne. Tchuitte chu ech fu ed bo. Ale ainme ho.

Et avuc de punmes ed tère. Ed Picardie, ch'est seur. in pinsant à chin taïon.

Ch'est mie ho qu'il impêquero d'érpèrtir. Mais ej vux i foaire plaisi.

dimanche 28 juin 2015

S'mette au lombe

I foait keud, h'est bin régalant pour tertous.

Mais djo, i n'o qui di'te qui feut foaire sion, vu qu'i vo foaire granmint keud.

Alorrs, i feut boère granmint, ed l'ieu, h'est miu, mais un keud ed rouve est mie interdit, chi t'in boés qu'un tiot keud.

Boère est surtoute vrai pour ches papars, ches tiots éfants, et étou ches vius.

Aprè, pour enn mie avoèr keud, tu pux, o tu doés, t'mette au lombe. Dsou un abe, din t'moaison in frunmant ches ridieus o ches contervints ed fernètes. Pèr eximpe.

Ech daraine cose possibe pour t'mette au lombe o à l'frèche, ch'est din ches églises. Ches vius l'sai'te bin, vu qu'is i sont. Mais ches eutes pu'te i aller étou.

Et vu ches événemints d'achteure, tu pux in profiter pour prier. Pour tertous.

Boinne diminche à ti.

samedi 27 juin 2015

Mie possibe d'ouvrer

Ièr, à nonne, ej minge comme tous ches jours à nonne, et des gins avuc qui j'ouvre m'di'te qu'i o coèr ieu des cros nikdouilles qu'ont tué des gins alintour ed onze eures.

Unne tète keupée et des gins qu'ont granmint ed mau.

I m'étoait mie possible ed continuer à ouvrer. Kmint arter ho pour toudi ? Et chi ech prochain keup, j'étoais din ches morts ?

vendredi 26 juin 2015

Concarneau

Mèrcher, j'ainme.

Avuc un o deus, voère troés cousins, ej t'os djo dit qu'ej mèrchoais in étè, in montaingne. Eds innées, os avons foait miu ed sét-mile mètes ed différinche ed heuteur, in montant pi in deschindant.

Echt'innée, m'fanme voudroait mèrcher in Bretanne. Chin mes cousins, vu qu'is vu'te mie mèrcher avuc mi, cht'innée.

Tu pux m'dire qu'ech Bretanne est mie unne montaingne. Ej te réponds d'unne, qu'i o ches Monts d'Arrêt in Bretanne, ed deus, qu'ej su chin mes cousins, et ed troés, qu'ej pux mèrcher eute pèrt qu'in Montaingne.

M'fanme m'propose ech trobréze, eq cha s'lonme. Tu pèrtes ed Saint-Pol-ed Léon et tu vos vers Saint-Brieuc pi Vannes, Quimper et tu rviens à ch'dépèrt. I feut granmint ed tans et tu pux keuper in différintes smangnes.

Mais, il est possibe qu'i o granmint ed monde.

Alorss, mi, ej mé dminde chi os pourroème p't'ête aller ed Concarneau, qu'ej connoais mie, à ch'Pointe-dech-Raz qu'ej connoais mie étou, in passant par Bénodet, Loctudy, Guilvinec, Pouldrezic, chu ech kmin ed rindonnée trinte-quat.

Quarante mètes ed dénivelé, ch'est tout ech qui éroait. Et chint-soéçante kilomètes.

Os avons dis jours. Et p't'ête moinss ed monde chu ches voées.

Chi tu connaois, dis mi quoé eq t'in pinses.

jeudi 25 juin 2015

Acater une bèle voéture

A Nénesse

- "Em fanme, quanq ej sro viu et qu'ej ouvroai mie, ej nos acaterai unne Jaguar."

- "Pourquoé attinde d'ête viu pour l'acater, ete bèle voéture ?!", qu'ale i o répondu.

Et is ont acaté ech voéture.

Et ch'fanme in o profité. Avant ed moérir, l'eute smangne.

mercredi 24 juin 2015

In vagances à Marseille

Quanq eq t'intères et cousine o t'bèle-soeur, feut bin causer ed ches evènemints d'achteure, t'os des canches d'i vir tes cousins.

Mi, j'os ieu chte canche.

Et j'os un cousin, in vrai, ch'est ch'fanme, qui m'o dmindé chi m'fille, qui vo béto rintrer, aller rester à Marseille, comme avant ed pèrtir.

Min cousin, ch'fanme, leu deus filles, ech frère ed min cousin, don étou min cousin, ch'fanme à ch'frère ed min cousin et leus éfants vu'te aller in vagances alintour ed Marseille.

Et is ainmeroai'te qu'em fille leu foaiche visiter ch'ville.

Ej su seur qu'ale sro ureuse ed foaire ho. Chi ale reste à Marseille.

Chi t'os boinne mémoère, j'os kminché min blog avuc un article chu Marseille. Alorss, j'erkminche. Pour leu bailler granmint invie d'aller vir.




















Boinnés vagances.

mardi 23 juin 2015

L'cinse ed min père

L'eute jour, ej rinconte, pour ech premier keup, un jonne, conmarade d'unne nièce, qui m'dit connoaite ech merre d'un tiot village del Sonme et avoèr étè amon li, vu qu'i connoait ech fille.

J'i dminde ech nom decht'onme lò, vu qu'ej connoais bin ech village, et quanq i m'l'o baillé, j'i dis qu'ej connoais bin ech moaison lò : ch'étoait l'cinse ed min père, inter mile-nu-chint-soéçante-et-un et mile-nu-chint-soéçante-dis-sét.

Ches dis-sét premières innées d'em vie. Obligé ed mé ranmintuvoèr.

Comme quoé ech monde est tiot, et qu'os viusichons.

J'os étè fin ureus ed causer dech cinse ed min père avuc ech jonne onme, qui sanne ête un gins bin.

Bec à tertous.

lundi 22 juin 2015

Ed miu in miu malaisié

Truvoèr à ouvrer in été pour ches jonnes est mie cose aisiée.

Mais quanq minme ! Kmint vo l'Frinche ?

- "Fin bin, o fin miu", qu'i diroait not présidint o chin cabotan ed premier minisse.

T'os qu'à vir !

I o deus ins, m'fille truvoe à ouvrer à deus kilomètes ed not moaison. I o un in, echl'interprinse l'o rprins.

Echt'innée, étou.

Mais achteure, ches gins kminche'te à ouvrer à sét eures et nan à sis eures trinte, et ches tchinze premier jours ò ale dvoait ouvrer, ale ouvre mie. P't'ête din uit jours, et p't'ête à dis kilomètes !

Merchi, présidint.


dimanche 21 juin 2015

Bébert

... mes conmarades.

Ach Vatican, i o Françoès, Pape.

Ches orthodoxes, qu'ej salue et respecte, ont des popes. In Russie, pèr eximpe.

Achteure, in Frinche, i o étou des popes. Granmint qu'is sroai'te, et tous s'lonme'te Bébert. Vos savoèr pourquoé !

I sanne eq ches popes Bébert, Bébert, Bébert, Bébert et coèr Bébert o Bébert vu'te ouvrer et rinde service à d'eutes gins.

Pour un keup eq ch'est bin, i o d'eutes gins, mie ches minmes eq ches popes vu'te aidier, qui vu'te mie qu'is ouvre'te, ches popes lò . Ches eutes gins lò vu'te warder leu monopole qu'est ed conduire des voètures et ed foaire poayer granmint ches gins qu'is transport'te avuc eux

A not sièke, et din un poayis comme ech not, feut accepter eq des gins euche'te ed boinnés idées. Surtoute pour aidier ches eutes et leu foaire foaire eds écononmies.

Allez-i Bébert ! Continuez !

samedi 20 juin 2015

Minge du pichon

A mes lecteus eq j'ainme.

L'eute jour, jos intindu un responsable ed ches gins qu'ont des vakes à vianne dire qu'echl'augmintation dech prix del vianne qu'is ont obtenue correspond à un ju pèr moés pour ches gins.

I nos prind pour des cros nikdouilles, chti lo !

Un ju est un ju. Minme chi ch'est un pèr moés, ej vus mie m'in passer. Surtoute pour eq li puche avoèr miu d'argint.

Mi, ej vos dminde ed mie minger ed vianne ed bu mais du pichon. Ej pux mie accepter eq des gins décide'te d'augminter ches prix in étant mawais comme des albrans.

Croés mi, ches pékeus ouvre'te granmint puss eq ches gins qu'ont des vakes à vianne. Foias leu plaisi.

vendredi 19 juin 2015

Unne allemande in Neurmindie

Ch'étoait i o un in, pour ches soéçante-dis ins dech débarquemint ; Angela Merkel étoait évnue, minme chi ches allemands avoai'te perdu et foait granmint ed mau à granmint ed monde pindin ech deuxienme djerre mondiale.

Et nous ?

Deus-chint ins aprè avoèr perdu à Waterloo, not présidint a mie voulu i aller ièr, pour ches commémorations. Bèle eximpe !

I pèroait qu'ho sroait à keuse d'unne tiote pièce ed deus euros chincante chintimes eq ches Berges ont foait.

Quanq minme, Msieur ech Présidint ! Quoé eq t'os din t'maronne ?

jeudi 18 juin 2015

Nina Simone

Innui, un molet ed culture, pour canger.

Nina Simone, t'in os djo intindu causer ?

Nina est unne fille à un cousin, et Simone est unne taïonne à m'fanme. Is s'connoaisse'te mie, vu qu'unne étoait morte avant eq l'eute naiche.

Rin à vir, à pèrt ches noms, avuc Nina Simone, unne grande canteuse noèrte, avuc unne sapré voée, morte à soéçante-dis ins in deus-mile-troés.

Unne ed ches canchons eq j'ainme ech miu est "enn me laice mie incomprinse".

Mais j'os démuché étou "l'onme pékeu", unne canchon qui dure miu ed dis minutes, avuc un sapré rythme.

Ale o rprins étou unne canchon ed Jacques Brel, "enn me tchitte mie", unne ed Bob Dylan, "ches tans cange'te achteure" et unne ed ches Beatles, "Vlo ech solé".

Feut mie eq j'oblie ed te causer ed "j'os rin, j'os l'vie", unne musique dech film "Cavieu" don ej t'os djo causé et qu'i feut vir

Chi tu connaissoais mie Nina Simone, ch'est foait. Mais acoute achteure ches canchons.

mercredi 17 juin 2015

Touche mie à mes vakes

Ah ! Ches gins qu'ont des vakes à vianne sont bin malureus. Qu'is di'te.

Mais in vrai ?

Unne vake à vianne, chin vieu et chin toèr minge'te ed l'herbe.

Mais étou !

Unne vake, unne prime.
Unne eute vake, unne eute prime.
Coèr unne vake, coèr unne ute prime.

Chincante vakes, chincante primes.

Qu'i péroait.

Ches primes sroai'te ed deus-chint euros, pèr vake, qu'i pèraîtroait.

Foais ech cartchul !

Et ches gins qu'ont des vakes et des vieus vindroai'te ches vieus, inter uit-chint et mile-sis-chint euros. Et is vindroai'te ed tans in tans des vakes

Et i warde'te leus primes.

Alorrs, dis, vint, trinte o chincante chintimes ed miu o ed moinss, ho vo-t-i cangé granmint leu vie ?

Mais alorss, pourquoé qu'is met'te ech brin pèrtoute pour ches quèks chintimes lò ?

Is m'berzille'te granmint ches piés, ches gins qu'ont des vakes à vianne. Et qu'is rbé'te l'herbe grandir.

mardi 16 juin 2015

Unne église asit

... o o asi.

Ch'étoait ièr, à Nantes. T'in os p't'ête intindu causer o vu ches images.

I o mie ed morts o ed gins afolés. Un lindi, h'est normal. Ureusemint eq ch'étoait un lindi. Magine un sinmdi o un diminche, alintour ed ches eures ed messe !

Aprè, un sinmdi o un diminche, ches gins n'ouvre'te mie à rfoaire un toét ; don, mie, o moinss, ed dinger.

Ej cause granmint dechl'église qu'o asi, mie à keuse ed ches deus interremints ed verdi, jour ò ches gins pu'te ouvrer à rfoaire un toét, et sinmdi ò j'os étè, mais vu qu'echl'église lò, ch'est chellòl ò m'fanme et mi os sonmes mèriés.

Vlo pourquoé ej vouloais causer d'ho.

Accepter ech pratique d'eutes religions din nos églises est unne eute histoère.

lundi 15 juin 2015

I feut mèrcher

I feut mèrcher ed fin longues voées
Pour rincontrer ches fleurs dechl'ernouvieu,
I feut mèrcher traverser ech doute
Pour ertruvoer chin tcheur d'éfant
I feut mèrcher et frinchir ch'peine
Pour démucher eq t'es l'joée
I feut moérir et passer la haine
Pour t'connoaîte et vive avuc ti.

T'os voulu chu unne croéx
Nos apprinde ches kmins ed la joée
T'os voulu chu unne croéx
Nos apprinde ches kmins ed la joée

I feut mèrcher à ch'beu dech peine
Pour alunmer l'espoér comme un fu
I feut aller à ch'beu ed ti-minme
Pour démucher ech tcheur ed Diu
I feut aller à ch'beu dech vie
Pour ertruvoér chin premier amour
Et pour canter d'unne âme ébleuie
ech symphonie dechl'eternel rtour

T'os voulu chu unne croéx
Nos apprinde ches kmins ed la joée
T'os voulu chu unne croéx
Nos apprinde ches kmins ed la joée



Merchi à min frère, s'fanme, ches filles et chin fiu ed m'avoér apprins ech bèle canchon  lò.

samedi 13 juin 2015

J'os truvoé Diu

... à ches interremints.

Pourquoé qu'ej dis ho ?!

Des interremints, j'i o étè. Ches gins brai'te. Tu pux mie les impétcher.

Mais des keups, à ches interremints, ches gins art'te ed braire, cant'te granmint et i t'sanne minme qui fiche'te ureus.

Mie ureus vu l'eute qu'est mort et in disant "unne boinne keuse ed foaite qui fuche mort", mais ureus vu eq l'eute, i sai'te ò il est achteure : avuc Diu, est ureus.

Alorss, chi ech mort est avuc Diu et ureus, pourquoé enn mie ête ureus ?

Ouais, Diu existe. Merchi, min Diu.

vendredi 12 juin 2015

Unne église dech Santerre

Ed toutes ches églises dech monde, ej croés eq chetlo eq j'ainme ech miu, ch'est echl'église ed Moreuil. Echl'église St Vaast, qu'ale s'lonme.

Enn mé dminde mie pourquoé qu'ale o ech nom lo, j'in sais rin.

Echl'église a granmint ed chimint, vu qu'ale o étè rconstruite apré ches djerres.

Mais ndan, i o des banc in bo et, ach mitan dech l'église, unne mèrche. Sapré mèrche, d'inviron trinte chintimètes, qu'i m'sanne. Avuc unne planke pour eq ches vius i puche'te avincher trintchillement.

Mais chi ej l'ainme, ch'est p'tête vu eq j'i o assisté à des messes qui ont mèrtché emn esprit comme des messes ed mèriages o des pour dire adé. Ej mé ranmintuvoe mie i avoèr étè pour des baptêmes ed papar. Mais p't'ête !

I o ieu étou ech messe pour ches chincante ins ed mèriages ed mes taïons.

Etpi, i o toudi des gins qui can'te bin. I o eds innées o i avoait ches frères ed min père. Achteure, i o moinss ed frères ed min père, mais mes cousins et leus fanmes. Ch'est toudi bieu d'intinde bin canter din unne église.

Ej cause dechl'église ed Moreuil. Ej reste mie à Moreuil, mais ch'est bin din chl'église lò eq j'ainmeroais aller pour unne daraine messe.

Feut miu eq vos l'sachèche.

Innuit, ej dis adé à m'cousine. Dman, à m'bèle-soeur.


jeudi 11 juin 2015

Ech mort est à ch'rindez-vos

Deus fanmes ju'te insanne.

Unne a du mau edpi trinte ins,
L'eute, edpi, trinte moés.

Unne dit :
- "Et chi os juoème ?! Pouf, pouf ! Ho sro ti qui moériro in premiere."

Unne est morte ech sét join,
L'eute est morte ech dis join.

Unne avoait chincante-nu ins et perdu s'mère,
L'eute avoait chincante-sis ins et perdu chin fiu

Unne étoait m'cousine,
L'eute, m'bèle-soeur.

Ej les ainmoais.

Feut juer avuc la mort.

Bec à tertous.

mercredi 10 juin 2015

mardi 9 juin 2015

Ju ed boules frinchais

Tu connoais l'pétanque. Un ju ed boules ed Marseille. 

Ranmintuvoe-té Fanny, ech film ed Marcel Pagnol, avuc Raimu.

Ches champions ed pétanque sont souvint des frinchais, souvint dech sud del Frinche. Ureusemint.

L'eute jour, jé rbée l'télé, et quoé qu'ej voés, unne pèrtie ed ju ed boule. Boule lyonnaise. Deus étchipes, des boules et un cochonnet.

Ches jueus sont fin adroéts. I lanche'te o tire'te ches boules à miu ed douse mètes, et doé'te foaire rtomber leu boule à moinss ed chincante chintimètes del boule qu'is avoai'te dechidé ed toucher. Et is i arrive'te.

A ch'pétanque, t'os granmint d'étchipes in Frinche, et quèks unnes din d'eutes poayis. Ach Maroc, pèr eximpe.

Et bin, à l'boule lyonnaise, l'eute keup, i avaoait unne étchipe dech Luximbourg. Ville o poaiyis à miu ed chint-chint kilomètes ed Lyon, i m'sanne.

Chi tu connoais mie ech ju lo, feut eq tu voéches vir ho un jour.

Quanq à ch'pétanque, ej pux t'bailler unne lçon, in foaisant unne tiote pèrtie. J'éroais pu ête champion : mie un aveyronnais m'résisteroait.

Bec à ti.

lundi 8 juin 2015

Ech premier minisse espagnol

Ej cause in vrai ed not premier minisse frinchais.

- "Quoé qu'i vut nos dire ?" qu'os vos disez seuremint.

Ch'est vot droét et ej vos vos réponde.

Sinmdi à nonne, not premier minisse est à Poétiers, avuc ches boins conmarades. Au vèpe, à Berlin, pour ech rinconte ed fotbal avuc unne étchipe....espagnole.

Chin tcheur est espagnol. Qui péroait.

Ièr, l'étoait érvénu à Poétiers.

Feudroait qu'i coésiche ; espagnol o frinchais ?

Et feudroait qu'os nos esplitchonche quoé qu'ho vut dire ed foaire granmint d'économies. A moinss qu'il o poaiyé ech place li-minme ?!

Ej doute.

dimanche 7 juin 2015

Guemlu

Os avez p't'ête djò vu ech nom lò chu min blog : ch'est ech siniure d'un gins qui met ed tans in tans des kmintères.

Diminche, i n'o un qui em dmindoait qui sait et qui m'disoait qu'un breton, ch'est Gwenlu.

Ej pinse eq ch'est mie Gwenlu ; pourquoé qu'il n'éroait cangé eq deus lettes ?

Et chi Guemlu étoait chin vrai nom, h'sro bin original.

Eutrémint, quoé qu'i put vouloèr dire ?

Unne lette, un mot ?

Eximpe : Granmint Ureus Ed Minger Lefevre Utile ? Vlo un gins qui ainmeroait ches tiots gatieus ed Nantes et qu'éroait mis ho din chin pseudonyme ! 

O deus lettes pour un mot ?

Eximpe : GUernouilles EMut'te LUnne ? Pourquoé eq ches guernoulles émutroai'te ech lunne qu'est din ches tans ?

J'i croés mie.

Pour définir, p't'ête eq ch'est des noms ed ches éfants dech lecteu, o ed ches frères et soeurs ?!
Eximpe : GUgusse, in vrai Augusse, EMmanuel o EMmanuelle, et LUlu, in vrai Lucette. A vir.

Mais avons-nos vraimint dsoin ed savoér qui est Guemlu ? I participe à ch'blog, m'foait plaisi. Et j'truvoe qu'ech suspinse est bin.

Qui eq tu fuches, Guemlu, continue ed me mette des kmintères.

J'espère quanq minme eq t'es breton, et mie ed Toulouse ò ches jueus ed rugby brai'te d'avoèr perdu sinmdi.

samedi 6 juin 2015

Kmint ch'vêtir quanq qu'i foait keud

I foait keud. Enfin ! Os sonmes bin.

Quanq i foait keud, t'os invie ed mette moinss ed vetemints, et avuc des tiotes mankes? o minme chin mankes.

Tu pinses eq t'es miu comme ho.

In vrai, un jour, un marocain avuc qui j'ouvrais m'o esplitché pourquoé eux met'te quanq minme granmint ed vetemints, avuc des mankes qui vont à leus mans. Et i sai'te ed quoé qui cause'te, ches marocains, quanq qu'i cause'te ed solé !

Soin ! Enn mie mette, quanq i foait keud, ed vetemint ed laine, mais in coton o in lin. Ches vetemints lò t'protége'te dech solé. Et ch'est miu pour t'pieu. Croés les ! Croés mi !

Pour vive granmint ed tans, vivons mutcher. Dech solé.

vendredi 5 juin 2015

Rasoèr à mans

Pour ch'raser avuc un rasoèr, surtoute un rasoèr à mans, feut inlever t'kmise. Pour mie l'craper avuc ech savlon et ches poèilles eq tu vos keuper.

T'os inlevé t'kmise, mais t'es mie mèr-nud : t'os coèr et maronne in bos.

Etpi, t'es ch'est ti, bin souvint, et i o mie d'eute gins. A pèrt t'fanme, p't'ête.

Alorss, din t'moaison, et un jour ò i foait keud, tu pux des keups rester un molet chin t'kmise. Mie granmint ed tans, mais un tiot molet.

Qui qui vos t'dire eq ch'est mie bin d'ête comme ho, din t'moaison ?

Ej pinse eq tu sros surprins chi os té l'diroème. Et déchu.

Mais h'est p't'ête quanq minme possibe ?!

jeudi 4 juin 2015

Un papar din ch'train

Edpi quèks smangnes, i o un papar qui prind ch'train. Mie tout seu, tu t'doutes, vu chin age.

Ej lé voés mie, mais ej l'intinds. I gazouille, i brait, i rit.

Pour mi, h'est mie un problinme. Et minme miu eq tous ches gins qui sont lò, qui n'di'te rin et qu'acout'te leu musique o rbé'te leu ordinatu.

Merchi à ti, tiot papar, ed rinde min voéyage régalant.

Mi, ej su toudi mie un taïon.

mercredi 3 juin 2015

Brassens cantoait


... din unne ed ches boinnés canchons, boinne comme granmint ed ches canchons dechl'artisse lo :

- "Quater-vint-tchinze keups chu chint,
El fanme ch'immerde in boaisant,
Qu'ale ch'taiche o qu'ale ll'confesse,
Ch'est mie tous ches jours qu'os i déridons ches tchuisses

..."

Vlo bin des mots chu lestchtels ches jonnes pourroai'te buser in join, pour ech baccalauréat.

Boinne canche à eux.

Os pouvez étou buser à ho.

mardi 2 juin 2015

Ches bèlés filles

Mi, j'ainme bin rbéïer ches bèlés filles.

Malureusemint, i o ches eutes.

Et i n'o granmint. P't'ête ed puss in puss !

Et tu les voés étou. Malureusemint.

lundi 1 juin 2015

Et Katie t'o tchitté

... cantoait Boby Lapointe, fin boin canteu mort à chincante ins in mile-nu-chint-soéçante-douse.

Soin ! chi et fanme, o tout comme, s'lonme Katie o Cathy, ch'est mie d'ale qu'ej vux causer.

In premier, feut dire eq Boby Lapointe, chi tu connoais mie ches canchons, ch'est bin donmage. Feut eq tu les acoutes. I sont chu des plates o chu internet.

Pèr eximpes, "Ech mère ed ches pichons", "Aragon et Castille", "Ech père ed min père", "Echl'hélicon", "Comprins qui put" et bin d'eutes.

Mi, quoé qu'ej vouloais dire, ch'est eq quanq et Katie, o Pépète, t'tchitte, chin t'prévnir,  t'es fin malureus.

Ej pinse qu'ech canteu éroait pu foaire unne canchon qui s'lonme "Tin Kintin t'o tchitté". Kintin, o un eute.