Os sonmes libe ed nos esprimer.

Sét janvié deus-mile-tchinze.
Din min poaiyis, os sonmes libe d'écrire, ed dessiner, ed pinser et d'causer ed quoé qu'os voulons, quanq os voulons. Os sonmes libe ed nos esprimer.
Ej préfère moérir dbout qué d'vive à gron.

Vint-uit septimbe deus-mile-dis-uit.
Ej minge del vianne et soutiens ches bouchers et ches abattoèrs.

jeudi 25 janvier 2018

Ontabe

Unne gin célèbe est morte i o quèks jours, et tertout cause dech gin in bin : il étoait régalant, corageus, doué... et coèr et coèr et coèr.

Mais echt'onme - l'gin est un onme - avoait troés fanmes.

Mais il o mie ieu troès fanmes conme d'eutes, étou, ont ieu granmint ed fanmes : unne fanme, pi aprè unne eute, et coèr aprè, unne troésienme.

Nan !

Troés fanmes din ches minmes tans.

Et mie unne gin dit quèk cose ?!

Eh bin ! Mi qui vient d'apprinde cho, ej dis eq ch'est ontabe.

Unne gin qui sroait mie célèbe éroait des problinmes. Des cros problinmes.

Mais l'eute étoait célébe. Adon os disons rin. Edpi chincante innées, os disons rin ?!

Ontabe.

Et lò, ej pux mie croère qu'os rindroème honmage à un onme conme cho.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire