Os sonmes libe ed nos esprimer.

Sét janvié deus-mile-tchinze.
Din min poaiyis, os sonmes libe d'écrire, ed dessiner, ed pinser et d'causer ed quoé qu'os voulons, quanq os voulons. Os sonmes libe ed nos esprimer.
Ej préfère moérir dbout qué d'vive à gron.

jeudi 15 mars 2018

Artez de nos rintchérir

Quanq tu lis cho, tu t'dis eq ch'est unne berlure.

Ben nan !

Seur eq ch'est mie ches mneus ed ches trains qui di'te cho, o ch'tiot onme à guernons.

In premier, feut savoèr eq ch'est din l'provinche ed Tchébec.

In deusienme, ch'est des séruzyins qui l'di'te. Is rconnoaisse'te qu'is n'ont assez.

J'ainme bin ! Is di'te qu'i feudroait miu mette puss d'argint din ches ôpitaus, o bin in bailler puss à ches infirmièrs et infirmières qui, eux, in ont dzoin.

Ch'est un bieu geste, o unne bèle cose qu'ed penser à ches eutes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire